Son dada, c'est l'Angleterre

  • A
  • A
Son dada, c'est l'Angleterre
Partagez sur :

José Mourinho reviendra en Premier League. Le technicien portugais a avoué lundi qu'il était passionné par le championnat anglais. S'il se dit "très heureux au Real Madrid", l'entraîneur des Merengue voit son futur outre-Manche et "si possible" dans la durée. Avis aux présidents de club: son contrat dans la capitale ibérique s'achève en 2014.

José Mourinho reviendra en Premier League. Le technicien portugais a avoué lundi qu'il était passionné par le championnat anglais. S'il se dit "très heureux au Real Madrid", l'entraîneur des Merengue voit son futur outre-Manche et "si possible" dans la durée. Avis aux présidents de club: son contrat dans la capitale ibérique s'achève en 2014. José Mourinho n'en a pas fini avec l'Angleterre. Débarqué de Chelsea en septembre 2007, passé par l'Inter et aujourd'hui au Real Madrid, "The Special One" rêve de retrouver la Premier League. Le Portugais l'a avoué sans détour, lundi à la BBC. "Je ne voulais pas laisser filer l'opportunité de travailler ici (ndlr, en Espagne) mais ma passion, c'est l'Angleterre, et la prochaine étape dans ma carrière sera d'y revenir. Et si possible, d'y rester un moment." Après un an et demi passé au Real, l'entraîneur de 48 ans n'envisage pas de rester en Espagne sur le long terme. Non qu'il ne se plaise pas, au sein d'un club qui fait fantasmer plus d'un de ses confrères. "Je suis très, très heureux d'être au Real Madrid", a d'ailleurs rassuré le technicien. Mais le "Mou" est comme ça: il n'est jamais resté plus de trois ans sur le banc d'une même ville. Et il est également lucide: l'aventure dans la capitale ibérique ne durera jamais bien longtemps (seul Vicente Del Bosque est resté plus de deux ans ces 20 dernières années, parmi plus de 20 entraîneurs). Sous contrat avec le Real jusqu'en 2014 Sous contrat jusqu'à la fin de la saison 2013-2014, l'entraîneur merengue lance donc un appel pour la suite de sa carrière. Vainqueur de la Ligue des champions avec Porto et l'Inter Milan, José Mourinho avait échoué deux fois au pied de la finale avec Chelsea (en 2005 et 2007). Il n'a jamais caché ses envies de retrouver un jour l'Angleterre pour gommer ses échecs. On sait désormais que c'est pour bientôt, et a priori pour longtemps. Reste à savoir où. Côté budget et ambitions, seuls les membres du "Big Four" ainsi que Manchester City et Tottenham semblent en mesure d'attirer le double vainqueur du championnat (2005 et 2006). Parti fâché avec Roman Abramovich, un retour chez les Blues paraît peu probable, bien que Mourinho soit toujours prêt à surprendre les observateurs. Manchester United serait intéressé pour la succession de sir Alex Ferguson. Liverpool avait discuté avec le Portugais avant sa venue à Chelsea... Nul doute que l'entraîneur Fifa de l'année 2010 ne manquera pas de propositions.