Solberg, un temps d'avance

  • A
  • A
Solberg, un temps d'avance
Partagez sur :

Grâce à un démarrage en trombe, avec quatre temps scratch au cours des quatre premières spéciales, Petter Solberg a pris la tête du rallye de l'Acropole à l'issue de la première journée. Le pilote norvégien devance de plus de cinquante secondes un trio composé de Sébastien Loeb, auteur d'une belle remontée en fin de journée, Mikko Hirvonen et Sébastien Ogier, qui se tiennent dans un mouchoir de poche.

Grâce à un démarrage en trombe, avec quatre temps scratch au cours des quatre premières spéciales, Petter Solberg a pris la tête du rallye de l'Acropole à l'issue de la première journée. Le pilote norvégien devance de plus de cinquante secondes un trio composé de Sébastien Loeb, auteur d'une belle remontée en fin de journée, Mikko Hirvonen et Sébastien Ogier, qui se tiennent dans un mouchoir de poche. 18h05 - Acropole-ES6: Loeb sort de sa boîte En retrait depuis le début de la journée, Sébastien Loeb a signé le meilleur temps de la sixième spéciale du rallye de l'Acropole. Le pilote français a devancé le leader provisoire Petter Solberg d'un peu plus d'une seconde, mais il a surtout profité des déboires de Jari-Matti Latvala et d'un Sébastien Ogier moins tranchant pour s'installer à la deuxième place du classement à l'issue de la première journée. La lutte pour le podium s'annonce palpitante puisque trois pilotes (Loeb, Hirvonen et Ogier) se tiennent en six secondes, tandis que Solberg a plus de cinquante secondes de marge sur ce trio. 16h22 - Acropole-ES5: Ogier devant Solberg Après un début de rallye en fanfares pour Petter Solberg avec quatre temps scratch, Sébastien Ogier a stoppé la belle série du pilote norvégien en signant le meilleur chrono de la cinquième spéciale du rallye de l'Acropole. Le Français sur Citröen l'a devancé d'un peu plus d'une seconde, mais il a surtout repris dix secondes sur Mikko Hirvonen, ce qui lui permet de s'installer à la troisième place provisoire. Solberg reste en tête avec près de trente secondes de marge sur Jari-Matti Latvala, tandis que Sébastien Loeb est cinquième à 53 secondes du leader. 14h44 - ES4: Quatre à la suite pour Solberg Petter Solberg est sur un nuage dans ce rallye de l'Acropole. Le Norvégien, déjà vainqueur des trois premières spéciales de la journée, a enchaîné avec un quatrième temps scratch lors d'une ES4 qu'il a réglée en 8'40"1, Jari-Matti Latvala (+1"4) et Sébastien Ogier (+2"1) prenant les deuxième et troisième places. "La voiture ne répond pas aussi bien que ce matin, a-t-il pourtant réagi sur le site du WRC. Mais je suis là pour me battre, pas pour jouer le jeu de la position du prochain départ." Au classement général, le pilote Citroën DS3 possède désormais 28"6 d'avance sur Jari-Matti Latvala. Sébastien Loeb (+41"2) et Sébastien Ogier (+43"9) sont dans un mouchoir de poche, mais pour l'instant hors du podium. 13h27 - Acropole-ES3: Solberg creuse encore l'écart Petter Solberg est décidément inarrêtable sur les routes grecques du rallye de l'Acropole. Le Norvégien, qui a signé les deux premiers temps scratch, a remis ça lors de la troisième spéciale en 11'20"6, prenant cette fois le meilleur sur les deux Français Sébastien Loeb (+3"3) et Sébastien Ogier (+6"2). Un ordre qui fait ses affaires au classement général puisqu'il compte désormais 27"2 d'avance sur Jari-Matti Latvala, quatrième de cette ES3 (+6"9), et 34"7 sur Mikko Hirvonen, qui s'est classé seulement cinquième (+8"2). 11h33 - ES2: Solberg enfonce le clou Vainqueur de l'ES1 ce vendredi matin, Petter Solberg a accéléré lors de la deuxième spéciale du rallye de l'Acropole, qu'il a remportée avec 19"8 d'avance sur Jari-Matti Latvala et 20"1 sur Mikko Hirvonen, Sébastien Loeb terminant à la quatrième place à 21"9. Au classement général, le Norvégien creuse donc l'écart avec 20"3 d'écart sur son poursuivant direct. "J'ai vraiment bien conduit, a-t-il réagi. Il y avait de gros rochers à certains endroits mais j'ai pris du plaisir." 10h39 - ES1: Solberg ouvre le bal La première spéciale du rallye d'Acropole a été remportée par Petter Solberg. Cinquième du championnat du monde WRC, le pilote norvégien s'est imposé en 16'39"9, devançant Jari-Matti Latvala (+0"5) et Evgeny Novikov (+5"3). Le Français Sébastien Loeb s'est contenté de la huitième place à 10"2 du vainqueur, qui prend logiquement la tête du classement général.