Sochaux, le poids de l'absent

  • A
  • A
Sochaux, le poids de l'absent
@ Reuters
Partagez sur :

L1 - Le FCSM, 13e de L1, s'en sort tant bien que mal sans son attaquant Charlie Davies.

L1 - Le FCSM, 13e de L1, s'en sort tant bien que mal sans son attaquant Charlie Davies. Lorsqu'on lui demande ce qui a caractérisé la première partie de saison de son club, qui affronte Le Mans en seizièmes de finale de la Coupe de France mercredi, le président sochalien, Alexandre Lacombe, n'hésite pas une seconde. "C'est le grave accident de Charlie Davies (le 12 octobre dernier, Davies a été victime d'un accident de la route qui a coûté la vie à sa jeune passagère). On fondait beaucoup d'espoirs sur son arrivée. Ça a été un vrai coup dur et il y avait un peu pénurie d'attaquants sur le marché pour le remplacer." Le FCSM a donc dû faire sans son jeune international américain, 23 ans, recruté pour pallier le départ de Mevlut Erding au PSG. Treizième devant le PSG Treizième avec 30 points - juste devant le PSG, Sochaux, qui compte un match en retard - le fameux OM-Sochaux, dont la date n'a pas encore été fixée - n'a été qu'une seule fois relégable depuis juillet alors qu'il en avait pris la triste habitude ces deux dernières saisons (60 fois en 76 journées). "C'est une région qui a souffert, explique Lacombe, qui a succédé à Jean-Claude Plessis à l'orée de la saison 2008-09. Tout le monde s'est rendu compte que le club en Ligue 1, ce n'était pas une acquis." En cette première partie de saison difficile, compte tenu des circonstances, le président loue le travail de l'"exemplaire" Vaclav Sverkos ou de "Monsieur" Teddy Richert, deux des hommes forts du FCSM cette saison avec Stéphane Dalmat ou encore Jérémie Bréchet. A. Lacombe : "Ça a été un vrai coup dur" Et à quelques heures d'affronter Le Mans à Bonal, le président sochalien se remet à rêver du Stade de France. "Avec l'équipe première, on peut encore espérer y aller mais également avec les jeunes et la Gambardella." En 2007, l'un des plus anciens clubs de France, 60 ans de formation derrière lui, avait réalisé le doublé Coupe de France-Coupe Gambardella. On peut penser que, quel que soit le trophée, le club doubien aurait alors une très grosse pensée pour Charlie Davies qui devrait revenir en France d'ici une quinzaine de jours pour y poursuivre sa rééducation.