Sochaux, la colère gronde

  • A
  • A
Sochaux, la colère gronde
@ MAXPPP
Partagez sur :

LIGUE 1 - Privés du déplacement à Marseille, les supporters doubiens sont très mécontents.

"Pas de Sochaliens au Vélodrome". C'est avec ce titre et via un communiqué sibyllin que l'OM avait officialisé le 30 juillet dernier l'absence de supporters doubiens sur la Canebière samedi, à 21h00, pour le premier match de la saison. "Suite aux travaux de rénovations effectués dans le Stade Vélodrome et une décision de la Ligue de Football Professionnel en date du 18 juillet dernier, l’espace réservé aux visiteurs de l’enceinte marseillaise sera fermé à l’occasion de la première journée de Ligue 1, le samedi 6 août."

400 billets édités mais pas utilisables

Selon une source proche du club, l'OM a d'abord été averti par le constructeur de l'impossibilité d'ouvrir la tribune où se situe le virage visiteurs, et en a informé la Ligue. Dans un second temps, le constructeur a ensuite rassuré l'OM sur l'ouverture de cette tribune, conduisant le club à envoyer les billets alloués aux supporters sochaliens. Mercredi, une commission de sécurité de la préfecture a finalement interdit l'accès de cette tribune visiteurs pour raisons de sécurité. Et les 400 billets alloués ne seront finalement pas utilisables...

Un espace réduit de 2.860 à 441 places

Cet imbroglio laisse un goût amer aux supporters sochaliens : "c’est un manque de respect de la part des services de sécurité et peut-être de l’OM. Le fair-play commence par l’accueil des supporters", a souligné Jean-François Bonnet, président du club officiel des supporters du FCSM. Le Vélodrome est en rénovation jusqu'en 2014 et la capacité du stade a été réduite de 52.000 à 42.000 places. Celle du virage visiteurs est passée de 2.860 à... 441 places. Les dirigeants marseillais avaient souligné en mai que les travaux n'empêcheraient pas l'accueil des supporters... Et pourtant.

"Je comprends l'argument de sécurité, mais la règle est que les stades prévoient 10% (des places) pour les visiteurs", a souligné Pierre Schlatter, le responsable de la sécurité du FCSM, sur France Bleu Belfort. Quelque chose nous dit que les places allouées aux supporters adverses au Vélodrome, on devrait en reparler d'ici la fin de l'année, et notamment le 27 novembre prochain, lorsque le PSG se rendra sur la Canebière...