Slater puissance 10 !

  • A
  • A
Slater puissance 10 !
Partagez sur :

Kelly Slater va pouvoir se retirer au sommet de son art. L'Américain est devenu ce samedi à 38 ans champion du monde de surf pour la dixième fois de sa carrière. Vainqueur du Rip Curl Pro Search de Porto Rico, celui qui compte 58 victoires sur le circuit mondial est assuré de terminer l'année devant le Sud-Africain Jordy Smith avant la dernière étape de l'année à Hawaii. Enorme !

Kelly Slater va pouvoir se retirer au sommet de son art. L'Américain est devenu ce samedi à 38 ans champion du monde de surf pour la dixième fois de sa carrière. Vainqueur du Rip Curl Pro Search de Porto Rico, celui qui compte 58 victoires sur le circuit mondial est assuré de terminer l'année devant le Sud-Africain Jordy Smith avant la dernière étape de l'année à Hawaii. Enorme ! Un 10 pour finir. S'il s'est contenté d'un 9,87 puis d'un « petit » 9 pour sortir le Brésilien Adriano de Souza en quarts de finale du Rip Curl Pro Search de Porto Rico, Kelly Slater a bien touché la récompense ultime, un dixième titre mondial qui ne peut plus désormais lui échapper. Revenu sur le circuit au milieu des années 2000, après avoir conquis six couronnes mondiales entre 1992 et 1998 (1992, 1994, 1995, 1996, 1997, 1998), le Floridien, véritable star aux Etats-Unis (notamment depuis son passage dans la série Alerte à Malibu), a réussi son pari, redevenant rapidement le meilleur surfeur de la planète, statut sanctionné de quatre nouveaux titres (2005, 2006, 2008, 2010) dont ce dixième, le dernier objectif de son immense carrière, en pleine épreuve à Porto Rico. Avant de prendre une retraite bien méritée, la légende vivante du surf s'offrira une ultime parade sur le Banzai Pipeline d'Hawaii, lors du dernier rendez-vous de l'année programmé mi-décembre. L'occasion de faire ses adieux à un monde qu'il a mis à sa botte, tant par sa domination sans partage que par sa gentillesse et sa disponibilité saluée de tous, mais aussi de quitter la scène sur une dernière victoire. Son compteur affiche aujourd'hui 58 victoires. Quatre de plus qu'en début d'année, l'Américain l'emportant en 2010 sur les spots de Bells Beach (Australie), Trestles (Californie), Peniche (Portugal), et ce samedi à Porto Rico pour prendre la succession de Mick Fanning, le double champion du monde australien (2007 et 2009), l'un des seuls à avoir contesté sa suprématie ces deux dernières décennies avec le regretté Andy Irons. Son dernier adversaire aura été le Sud-Africain Jordy Smith, sorti en quarts de finale par Michel Bourez, qui du haut de ses 22 ans a tout l'avenir devant lui. Si Slater ne se décide pas à ressortir un jour ses planches du placard...