Sissoko: "Jouer la 6e place"

  • A
  • A
Sissoko: "Jouer la 6e place"
Partagez sur :

Après la parenthèse Espoirs, Moussa Sissoko, le milieu de terrain international, retrouve Toulouse et la Ligue 1. Actuellement dixième, le TFC accueille un concurrent direct, Montpellier, samedi soir pour le compte de la 29e journée. Pour espérer accrocher la sixième place, Sissoko et cie doivent impérativement l'emporter.

Après la parenthèse Espoirs, Moussa Sissoko, le milieu de terrain international, retrouve Toulouse et la Ligue 1. Actuellement dixième, le TFC accueille un concurrent direct, Montpellier, samedi soir pour le compte de la 29e journée. Pour espérer accrocher la sixième place, Sissoko et cie doivent impérativement l'emporter. Moussa, pas trop déçu d'avoir été convoqué en équipe de France Espoirs plutôt qu'en A ? Un peu. Une fois qu'on a goûté aux A, on aimerait y retourner à chaque fois. Mais si on ne m'a pas appelé, c'est qu'il a manqué quelque chose ou que les joueurs qu'on a appelés font de meilleures performances que moi. Mais en continuant à bosser, j'y retournerai. En Ligue 1, Toulouse reste sur un nul contre Nice (1-1) et n'avance plus... Depuis un certain temps, on est dans le ventre mou du classement. Il nous manque peu de choses pour accrocher la sixième place. Quelles sont ces "choses" qui vous manquent ? Davantage de concentration. Face à Nice, prendre un but à la dernière seconde, c'est un manque de concentration. C'est ce genre de détails qui fait que l'on n'arrive pas à tenir ce genre de résultats. On est un groupe très jeune, mais ça fait un petit moment qu'on évolue ensemble. Ce genre d'erreur ne doit pas nous arriver. Il va falloir être plus concentré pour maintenir le score qu'on a la chance de mener. Avez-vous revu vos objectifs à la hausse ou à la baisse pour la fin de saison ? Comme on sait qu'on n'est pas loin du haut comme du bas de tableau, on va essayé de prendre les 41-42 points pour assurer le maintien. Une fois acquis, on verra où on se situera pour envisager des objectifs concrets. Il y a de la place pour jouer la sixième place. Les cinq premiers, eux, nous ont un peu décrochés. Que pensez-vous de votre prochain adversaire, Montpellier ? C'est une bonne équipe, avec de bons joueurs, qui évolue dans le même système que nous. C'est un concurrent direct. Si on gagne, on passe à un point devant eux. Il va falloir prendre ce match au sérieux et tout faire pour l'emporter.