Simon tombe face à Djokovic

  • A
  • A
Simon tombe face à Djokovic
Partagez sur :

TENNIS - Gilles Simon, dernier représentant français au Masters 1 000 de Shanghai, s'est incliné face à Novak Djokovic en quarts de finale.

La France n'a plus aucun représentant au Masters 1 000 de Shanghai. Gilles Simon, dernier rescapé tricolore, a été éliminé par le Serbe Novak Djokovic en trois sets, en quarts de finale du tournoi chinois (6-3, 2-6, 2-6).Gilles Simon, dernier représentant du clan tricolore après l'élimination la veille de Jo-Wilfried Tsonga et l'abandon de Gaël Monfils, blessé aux lombaires, a plié vendredi face à Novak Djokovic (6-3, 2-6, 6-2) en 2 heures et 23 minutes de jeu. Le Serbe, quatrième mondial au classement ATP et tête de série numéro deux, a tout simplement fait respecter la logique en sortant au stade des quarts de finale du Masters 1000 chinois, le marathonien niçois.Frais comme un gardon, le numéro deux français semblait débarrassé de ses problèmes à son genou droit, qui l'avaient contrait à abandonner à l'US Open puis s'abstenir aux barrages de la Coupe Davies aux Pays-Bas. Vainqueur de son premier titre en 2009, à Bangkok, début octobre, Gilles Simon montrait ainsi ses belles dispositions de fin de saison. C'était sans compter sur Novak Djokovic, récent lauréat du tournoi de Pékin le week-end dernier. Surtout, avant ce nouvel affrontement entre les deux hommes, le natif de Belgrade, âgé de 22 ans, menait trois duels à un. Simon arrache le deuxième setÉprouvante mentalement, la première manche revient finalement au Serbe qui reprend immédiatement l'engagement de son rival, auteur de 18 fautes directes (3-6, 48'). Le physionomie du deuxième set est totalement différente. Énervé par la lenteur du terrain, Simon, le regard noir, parvient tout de même à breaker un Djokovic méconnaissable puis à emporter le gain de la deuxième manche sur sa troisième opportunité (6-2, 44'). L'ultime acte s'apparente à un chassé-croisé où aucun des deux garçons ne parvient à garder sa mise en jeu jusqu'à deux jeux partout. Mais, alors que les échanges magnifiques se multiplient, le n°4 mondial donne un dernier coup de collier et laisse sur place le Niçois pour s'imposer sur sa troisième balle de match (6-2, 51'). Comme d'habitude cette saison, Novak Djokovic s'en sort.