Simon renonce

  • A
  • A
Simon renonce
Partagez sur :

TENNIS - Toujours gêné par son genou droit, Gilles Simon a décidé de déclarer forfait pour l'Open d'Australie.

Toujours gêné par son genou droit, Gilles Simon, qui s'est testé cette semaine à Adélaïde, a décidé de déclarer forfait pour l'Open d'Australie, deux jours avant le début du tournoi.Gilles Simon, tête de série numéro 15, a déclaré forfait samedi pour l'Open d'Australie qui débute dans deux jours. Blessé au tendon rotulien du genou droit lors du Masters 1000 de Bercy en novembre dernier, le Français n'avait repris l'entraînement que le 1er janvier. "Sur les 15 jours de préparation, je n'ai pas réussi à me mettre suffisamment au niveau et en confiance pour pouvoir aller sur le terrain et défendre mes chances, a déclaré le n°2 français. J'ai pris ma décision vendredi. Il y avait plus de chances que ça finisse mal que bien. C'est surtout un problème de confiance au niveau de mes appuis et de mes courses. Je me suis dit que j'allais renter à la maison et travailler sur ma jambe droite pour la renforcer", a-t-il précisé.Gilles Simon s'attendait quelque peu à cette issue. "Je crois que c'est la première fois que je rate un Grand Chelem, a souligné le Niçois. J'ai disputé trois matches exhibition à Adélaïde. Il y a eu un premier match encourageant face à Radek Stepanek. Mais je me suis rendu compte que le lendemain, c'est encore plus dur et que le surlendemain, c'était encore un peu plus dur alors qu'il aurait fallu monter en intensité." Simon préfère donc suivre les conseils du staff médical et rentrer en France pour soigner son genou du mieux possible, avant d'envisager un retour sur le circuit. Initialement prévu pour s'aligner à l'Open 13 de Marseille qui débute deux semaines après la finale de l'Open d'Australien, le protégé de Thierry Tulasne devra sans doute revoir son calendrier."Le docteur Montalvan m'avait dit à Paris que c'était deux semaines trop tôt. Je n'ai pas d'échéance de reprise, je reprendrai tranquillement quand ce sera le moment", a-t-il déclaré. S'il renonce à Marseille, Gilles Simon disposerait alors d'un mois hors compétition avant d'aborder début mars le premier tour de Coupe Davis avec la France puis les deux premiers Masters 1000 à Indian Wells et Miami. Entre-temps, il aura sans doute perdu quelques places au classement ATP en raison du retrait de ses points glanés l'an passé grâce à son quart de finale à Melbourne, seulement éliminé par Rafael Nadal.