Simon à la hauteur

  • A
  • A
Simon à la hauteur
Partagez sur :

Gilles Simon a réalisé une bonne entrée en matière, mercredi lors du Masters 1000 de Madrid, face à l'Italien Fognini en l'emportant en deux manches (6-3, 6-2). Le Français rencontrera Ljubicic au prochain tour. De son côté, Chardy a cédé face à Wawrinka (6-4, 7-5) alors que Serra s'est incliné contre Davydenko (7-5, 6-3).

Gilles Simon a réalisé une bonne entrée en matière, mercredi lors du Masters 1000 de Madrid, face à l'Italien Fognini en l'emportant en deux manches (6-3, 6-2). Le Français rencontrera Ljubicic au prochain tour. De son côté, Chardy a cédé face à Wawrinka (6-4, 7-5) alors que Serra s'est incliné contre Davydenko (7-5, 6-3).Simon, porte-drapeau ? A moins d'une semaine des premiers coups de raquette à Roland-Garros, le tennis français, qui se cherche un homme providentiel, pourra-t-il compter sur le Niçois ? Alors que Gaël Monfis, demi-finaliste l'année dernière sur les courts de la Porte d'Auteuil, se présentera avec les genoux en compote, que Richard Gasquet, contrôlé positif à la cocaïne fin mars à Miami, est lui suspendu à titre provisoire et que Jo-Wilfried Tsonga continue lui de se chercher sur une surface ocre sur laquelle il n'a remporté qu'un seul match cette année, le protégé de Thierry Tulasne apparaît comme le moins boiteux des « Quatre Mousquetaires » du tennis tricolore. Du moins, beaucoup l'espèrent.Chardy bafouille"Ces trois dernières semaines, je l'ai beaucoup observé et ça m'a rendu les choses plus faciles. Je savais ce que j'avais à faire", avouait-il mercredi après avoir pris la mesure de Fabio Fognini en deux petites manches (6-3, 6-2). Cap désormais sur le Croate Ivan Ljubicic, tombeur lundi de Jo-Wilfried Tsonga, pour décrocher son billet pour les quarts de finale où il pourrait alors peut-être croisé la route de Novak Djokovic, auteur d'une entrée réussie contre l'Espagnol Oscar Hernandez (6-3, 6-3). "Ce n'est pas particulièrement un joueur que j'aime jouer", reconnaît Gilles Simon. "Il a retrouvé beaucoup de facilité au service et, en fond de court, il donne peu de points."Jérémy Chardy a lui pris la porte. Demi-finaliste à Munich, le Palois n'a pas réussi à faire vaciller le Suisse Stanislas Wawrinka, finaliste à Monte-Carlo et vainqueur en deux sets (7-5, 6-4), et ne se présentera pas avec le statut de tête de série à Roland-Garros, où il avait atteint les huitièmes de finale l'année dernière. Florent Serra n'a pas connu un meilleur sort avec une défaite face à Davydenko en deux sets (7-5, 6-3).