Sharapova à la relance

  • A
  • A
Sharapova à la relance
Partagez sur :

Blessée régulièrement à l'épaule ces derniers mois, Maria Sharapova, qui occupe actuellement le 61e rang mondial, est de retour au plus haut niveau. La Russe a obtenu dans la nuit de vendredi à samedi son ticket pour les demi-finales du tournoi de Los Angeles en s'imposant face à la Polonaise Urszula Radwanska en deux manches (6-4, 7-5). Elle affrontera l'Italienne Flavia Pennetta pour une place en finale, sa première depuis plus d'un an.

Blessée régulièrement à l'épaule ces derniers mois, Maria Sharapova, qui occupe actuellement le 61e rang mondial, est de retour au plus haut niveau. La Russe a obtenu dans la nuit de vendredi à samedi son ticket pour les demi-finales du tournoi de Los Angeles en s'imposant face à la Polonaise Urszula Radwanska en deux manches (6-4, 7-5). Elle affrontera l'Italienne Flavia Pennetta pour une place en finale, sa première depuis plus d'un an.Alors que le tennis féminin se cherche toujours une vraie patronne, une ancienne numéro un mondiale refait parler d'elle. Maria Sharapova, hors des courts pendant de long mois (neuf au total, entre août 2008 et mai 2009) en raison d'une blessure à l'épaule droite, signe pour le moment une tournée américaine plutôt réussie. Quart de finaliste à Stanford la semaine passée, battue par Venus Williams, la Russe s'est hissée ce samedi dans le dernier carré à Los Angeles. C'est simplement la deuxième fois de la saison qu'elle atteint ce stade de la compétition (après Birmingham en juin), une performance qui en appelle sûrement d'autres dans les semaines à venir.En Californie, Sharapova a affiché sur le court une envie et une détermination qu'on ne lui connaissait pas. Cette rage de vaincre lui a permis de battre des joueuses confirmées comme Victoria Azarenka, Alona Bondarenko et samedi la jeune polonaise Urszula Radwanska en deux manches (6-4, 7-5). Un break au meilleur moment a offert la première manche à la Russe. Puis, menée 5-3 dans la deuxième, la joueuse de 22 ans a refait son retard avant de conclure le match sur son service. "Doucement mais sûrement, je me sens de mieux en mieux sur le court. Après une si longue absence, il est difficile de retrouver de bons réflexes et une bonne coordination, mais ça revient. Parfois, ce n'est qu'une question de centimètres. La différence est infime entre gagner et perdre un match", a-t-elle expliqué sur le site Internet de la WTA.A trois semaines de l'US Open, tournoi qu'elle a remporté en 2006, Maria Sharapova s'immisce parmi les prétendantes à la victoire. A-t-elle la condition physique nécessaire pour tenir les deux semaines d'un Grand Chelem ? Son quart de finale à Roland-Garros avait apporté un premier élément de réponse. Avant cela, il lui faudra se rassurer encore en décrochant un premier titre depuis son retour. Pour une place en finale, la Russe défiera l'Italienne Flavia Pennetta, tombeuse de Vera Zvonareva (6-4, 6-2). A noter que dans le haut du tableau, l'Australienne Samantha Stosur, demi-finaliste à Roland-Garros, s'est hissée dans le dernier carré après sa victoire en trois sets sur la Chinoise Jie Zheng (4-6, 6-3, 6-4). Elle affrontera au prochain tour la Roumaine Sorana Cirstea.