Shanghai: Au tour de Tigana

  • A
  • A
Shanghai: Au tour de Tigana
Partagez sur :

Comme Nicolas Anelka, Jean Tigana a également choisi de prendre la direction de Shanghai. C'est ce que révèle en tout cas le porte-parole du Shanghai Shenua, le club qui a déjà attiré donc l'ex-attaquant de Chelsea. Quelques mois après un échec sur le banc de Bordeaux, Tigana va tenter de rebondir en première division chinoise. Il pourrait signer son contrat dimanche.

Comme Nicolas Anelka, Jean Tigana a également choisi de prendre la direction de Shanghai. C'est ce que révèle en tout cas le porte-parole du Shanghai Shenua, le club qui a déjà attiré donc l'ex-attaquant de Chelsea. Quelques mois après un échec sur le banc de Bordeaux, Tigana va tenter de rebondir en première division chinoise. Il pourrait signer son contrat dimanche. Shanghai va à la pêche au gros. Normal pourrait-on penser pour un des ports les plus actifs du monde, si ce n'est le plus actif. Après Nicolas Anelka, enrôlé en début de semaine sous la forme d'un contrat de deux ans et quelques 900 000 euros mensuels, Shanghai Shenua est sur le point de recruter un autre acteur du marché français. Un acteur en quête de rôle puisque Jean Tigana se trouve sans club depuis son départ des Girondins de Bordeaux en fin de saison dernière. "Jean Tigana arrivera à Shanghai et nous aurons d'ultimes discussions avec lui sur les détails de son contrat", a déclaré le porte-parole du club qui évolue en première division chinoise. Le champion d'Europe 1984 devrait donc connaître son sixième club en tant qu'entraîneur après Lyon, Monaco, Fulham, Besiktas et Bordeaux et rejoindre ainsi un autre technicien tricolore. Philippe Troussier dirige actuellement l'équipe de Shenzhen. "C'est comme pour l'ouverture de la Chine. Nous devons attirer des talents de pays étrangers pour que nous puissions apprendre davantage", a par ailleurs souligné Zhou Jun, le directeur de Shanghai Shenua qui espère un triple A. Après Anelka et Tigana, les dirigeants de Shanghai rêvent de Drogba.