Service minimum pour l'Espagne

  • A
  • A
Service minimum pour l'Espagne
Partagez sur :

Après son large succès face à la Nouvelle-Zélande dimanche (5-0), l'Espagne s'est imposée par la plus petite des marges contre l'Irak (1-0), mercredi à Bloemfontein, à l'occasion de son deuxième match de Coupe des Confédérations. C'est David Villa qui a marqué pour la Furia Roja, qui obtient son ticket pour les demis-finales de la compétition.

Après son large succès face à la Nouvelle-Zélande dimanche (5-0), l'Espagne s'est imposée par la plus petite des marges contre l'Irak (1-0), mercredi à Bloemfontein, à l'occasion de son deuxième match de Coupe des Confédérations. C'est David Villa qui a marqué pour la Furia Roja, qui obtient son ticket pour les demis-finales de la compétition.L'Espagne a décroché mercredi face à l'Irak (1-0), lors de la 2ème journée de la Coupe des Confédérations, un 14e succès de rang et un 34e match sans défaite toutes compétitions confondues. Moins brillants que face à la Nouvelle-zélande dimanche (5-0), les champions d'Europe ont dû attendre la 55e minute pour ouvrir le score, par l'intermédiaire de l'attaquant de Valence David Villa, face à une formation irakienne bien regroupée en défense comme lors du match d'ouverture face à l'Afrique du Sud (0-0).Grâce à ce succès, les hommes de Vicente Del Bosque obtiennent leur ticket pour le dernier carré de l'épreuve au cours duquel ils pourraient retrouver le Brésil ou l'Italie. Mais avant une telle affiche, ils seront opposés samedi aux Bafana Bafana, qui se sont imposés mercredi soir face à la Nouvelle-Zélande (2-0) grâce à doublé de Parker (21e et 52e). Le pays hôte jouera sa qualification lors de cet ultime match, tout comme l'Irak, qui affronte les Kiwis, déjà éliminés.