Serena ratera aussi Melbourne

  • A
  • A
Serena ratera aussi Melbourne
Partagez sur :

Absente des courts depuis son sacre à Wimbledon en juillet dernier, Serena Williams ne reviendra pas sur le circuit WTA à l'occasion de l'Open d'Australie, du 17 au 30 janvier prochains. L'Américaine, n°4 mondiale, souffre toujours d'une coupure au pied droit qui l'empêchera de défendre son titre à Melbourne.

Absente des courts depuis son sacre à Wimbledon en juillet dernier, Serena Williams ne reviendra pas sur le circuit WTA à l'occasion de l'Open d'Australie, du 17 au 30 janvier prochains. L'Américaine, n°4 mondiale, souffre toujours d'une coupure au pied droit qui l'empêchera de défendre son titre à Melbourne. Melbourne sans Serena Williams, c'est le gâteau sans la cerise. Ni la crème. Cinq fois sacrée à l'Open d'Australie (2003, 2005, 2007, 2009, 2010), l'Américaine doit faire une croix sur l'édition 2011, ont annoncé ce jeudi les organisateurs du tournoi. La faute à une bête coupure au pied droit qu'elle s'est faite en marchand sur du verre cassé dans un restaurant de Munich et qui la fait souffrir depuis le mois de juillet dernier. Elle avait donc vu juste en janvier, après sa victoire en finale contre Justine Henin, en déclarant vouloir "profiter du moment". Car il ne se représentera pas dans deux mois. "C'est avec un grand regret que je dois renoncer à la Hopman Cup et à l'Open d'Australie, déclare dans un communiqué, publié sur le site du premier Grand Chelem de la saison, la quatrième joueuse mondiale, qui poursuit actuellement sa rééducation après sa deuxième opération. Comme j'ai pu m'en apercevoir récemment, me remettre à fond dans l'entraînement trop tôt n'a fait qu'aggraver ma blessure. [...] C'est impératif pour ma santé que je continue à travailler avec mes médecins pour être certaine que mon pied se soigne bien. Cette décision est la bonne. Je promets à mes fans que je serai de retour meilleure que jamais dès que possible." La double tenante du titre n'a plus joué sur le circuit WTA depuis sa victoire à Wimbledon, en juillet dernier, et aurait "voulu faire son retour sur les courts pour défendre [ses] chances lors de ce premier tournoi du Grand Chelem de la saison". Mais la douleur à son pied droit, réexaminé récemment, ne lui laisse aucune autre alternative. "Nous savons tous à quel point Serena doit être déçue de ne pas pouvoir revenir et défendre son titre, elle adore jouer ici, explique Craig Tiley, le directeur du tournoi. Serena est une grande championne et elle va manquer en janvier (du 17 au 30, ndlr). Nous lui adressons nos meilleurs voeux pour qu'elle se remette au plus vite en attendant de l'accueillir à nouveau en Australie." En 2012, sans doute.