Serena au rendez-vous

  • A
  • A
Serena au rendez-vous
Partagez sur :

Au terme d'une rencontre très disputée en trois sets face à la Russe Elena Dementieva, Serena Williams s'est qualifiée pour sa cinquième finale dans le tournoi de Wimbledon (6-7(4), 7-5, 8-6). Comme en 2008, l'Américaine pourrait rencontrer sa soeur en finale pour la quatrième fois de sa carrière. A moins que Dinara Safina ne vienne contrarier le rêve des deux Américaines.

Au terme d'une rencontre très disputée en trois sets face à la Russe Elena Dementieva, Serena Williams s'est qualifiée pour sa cinquième finale dans le tournoi de Wimbledon (6-7(4), 7-5, 8-6). Comme en 2008, l'Américaine pourrait rencontrer sa soeur en finale pour la quatrième fois de sa carrière. A moins que Dinara Safina ne vienne contrarier le rêve des deux Américaines.Opposée à une adversaire qu'elle connaît bien pour l'avoir rencontrée au même stade des demi-finales lors de l'Open d'Australie, Elena Dementieva avait tout à craindre d'une Serena Williams intronisée favorite avant la rencontre. Au moment d'aborder cette demi-finale du tournoi du Grand Chelem britannique, les deux joueuses, un peu crispées, laissent filer chacune leur premier engagement avant de se reprendre. Résistant bien à la puissance de son adversaire, la tête de série numéro 4, après trois balles de break sur son service, tient le rythme depuis sa ligne de fond de court jusqu'au jeu décisif qu'elle remporte haut la main (7-4). Le premier set en poche (7-6(4)) après 50 minutes de jeu, la championne Olympique de Pékin se laisse surprendre d'entrée de deuxième manche sur son service. Serena Williams, fébrile sur ses premières balles, perd pourtant sans tarder cet avantage. Serena s'impose sur sa première balle de matchSous la pression de deux balles de break sur le jeu suivant, l'Américaine, bienheureuse sur certains coups le long de la ligne, réagit cependant avec autorité sur son service se préservant ainsi d'une élimination prématurée (5-5). Des efforts récompensés par un break juste après. Effaçant trois nouvelles menaces, la cadette du clan Williams, peu opportuniste depuis le début du match, convertit sa première balle de set sur un ace (7-5).Dans le troisième et ultime set, le scénario se répète. Break, debreak. La Moscovite croit tenir sa chance sur un jeu de retours appliqués à 5 jeux à 4 en sa faveur. Quelques points plus tard, une balle de match s'offre à elle. En vain. Malgré un jeu de défense acharné, la Russe doit s'avouer vaincue alors que l'Américaine plie la troisième manche (8-6) et le match sur sa première occasion après 2H45 de jeu.Battue l'an passé par sa soeur ainée au dernier stade du tournoi britannique, Serena Williams aura peut-être l'occasion de prendre sa revanche à moins que la finale ne s'offre un remake de celle de l'Open d'Australie au cours de laquelle l'Américaine s'était imposée face à Dinara Safina début janvier...