Sept Bleus n’ont pas renoncé aux primes

  • A
  • A
Sept Bleus n’ont pas renoncé aux primes
@ REUTERS
Partagez sur :

EQUIPE DE FRANCE - Sept joueurs n’ont pas tiré un trait sur leur bonus du Mondial.

L’affaire des primes n’a pas encore trouvé son épilogue. Sept joueurs présents à la Coupe du monde en Afrique du Sud n’ont pas encore signé les documents pour renoncer aux primes. Mais le président de la Fédération française de football (FFF) Fernand Duchaussoy assure que le "dossier va se régler".

Gallas dans les retardataires

Il y a deux semaines, le JDD révélait que neuf joueurs n’avaient pas encore renoncé à leurs primes. Le nouveau "boss" de la FFF avait alors annoncé que tout devrait être réglé avant le match amical contre le Brésil, le 9 février prochain. Rétropédalage vendredi puisqu’il reste encore sept retardataires.

Si Nicolas Anelka avait annoncé en fin d’année 2010 qu’il reverserait lui-même le bonus de 130.000 euros, les autres joueurs devaient passer par la FFF pour régler l’affaire. William Gallas a lui aussi évoqué la possibilité de la jouer en solo. " Mais on est en discussion avec lui", a précisé le président de la FFF.

Cette affaire avait provoqué un véritable tollé il y a quelques mois. Pour essayer de couper court aux éventuelles rumeurs, la FFF avait même créé un Comité chargé exclusivement de résoudre ce dossier très délicat. Ces primes, d'un montant total estimé par Fernand Duchaussoy à environ 3 millions d'euros, devraient être reversées au club formateur des joueurs.