Sedan, toujours plus haut ?

  • A
  • A
Sedan, toujours plus haut ?
Partagez sur :

Notre Tour de France des clubs de Ligue 2 passe aujourd'hui par Sedan. L'année dernière, le Club Sportif Sedan Ardennes est passé très près d'un retour en Ligue 1 que ces derniers n'ont plus connu depuis quatre ans maintenant. Le club du président Pascal Urano compte bien finir la saison dans les trois premières places du classement.

Notre tour de France des clubs de Ligue 2 passe aujourd'hui par Sedan. L'année dernière, le Club Sportif Sedan Ardennes est passé très près d'un retour en Ligue 1 que ces derniers n'ont plus connu depuis quatre ans maintenant. Le club du président Pascal Urano compte bien finir la saison dans les trois premières places du classement. La saison dernière Le CSSA a longtemps cru pouvoir retrouver la Ligue 1, quatre ans après l'avoir quittée. Les Sedanais se sont mêlés à la lutte pour la montée pendant toute la saison, avant de finalement perdre tout espoir à deux journées de la fin, après s'être inclinés à Châteauroux. Sedan finira finalement cinquième à trois points de la troisième place. Malgré une belle saison en Ligue 2, les Sangliers n'ont pas réussi un beau parcours dans les deux Coupes nationales. Eliminé dès le premier tour en Coupe de la Ligue par Nîmes, Sedan n'est pas allé plus loin que les seizièmes de finale en Coupe de France, après une défaite à domicile face à Metz. D'un point de vue individuel, Benoît Costil a été désigné par ses pairs, meilleur gardien de Ligue 2. Le recrutement Après une belle saison, les sollicitations n'ont pas manqué pour les Sedanais. Sedan a d'abord trouvé le successeur de Landry Chauvin, parti relever le challenge nantais, en la personne de Laurent Guyot. L'effectif sedanais, quant à lui, a connu trois départs importants avec Benoît Costil exilé à Rennes, Alexis Allart, meilleur buteur du club la saison dernière, parti à Boulogne-sur-Mer et Lossémy Karaboué recruté par Nancy. Côté arrivées, le CSSA a recruté en ne dépensant pas un centime. Alors que Steven Langil a été prêté par Auxerre, Sedan a recruté Florian Makhedjouf (PSG), Bira Dembélé (Rennes), Vincent Gragnic (Reims), Ulrich Ramé (Bordeaux) et Mamadou Diallo (Le Havre), tous en fin de contrat. Le joueur à suivre Steven Langil s'est révélé aux yeux du public l'année dernière sous les couleurs de l'AJ Auxerre. Profitant de nombreuses blessures dans l'effectif auxerrois, le milieu offensif a joué 10 matchs en Ligue 1 mais surtout, il a découvert la Ligue des Champions, disputant 4 matchs et marquant un but contre l'Ajax Amsterdam. Mais les blessés sont revenus et Langil finira la saison dans un rôle de remplaçant. En manque de temps de jeu, il est donc prêté à Sedan pour cette saison et devra faire oublier Lossémy Karaboué, parti à Nancy. Pouvant jouer sur tous les fronts de l'attaque, la polyvalence de Steven Langil sera certainement un plus pour le CS Sedan Ardennes. L'entraîneur Landry Chauvin, dont le contrat a pris fin cet été, est parti à Nantes après une belle saison sedanaise. Pour le remplacer, le président Pascal Urano a choisi de faire confiance à Laurent Guyot. Ce dernier a connu sa seule expérience en tant qu'entraineur à Boulogne-sur-Mer où il a officié pendant un peu plus d'un an. Pour sa première saison en 2010, Guyot a vécu une descente en Ligue 2 mais a convaincu et a débuté la saison suivante sur le banc boulonnais. Le mauvais début de saison 2010/2011 a finalement eu raison de lui et Laurent Guyot a été démis de ses fonctions en décembre dernier. Il devient donc le nouvel entraineur sedanais et aura comme adjoint Samuel Michel. L'objectif Même si le club ne le déclare pas ouvertement, l'objectif du CS Sedan Ardennes est bien la montée en Ligue 1. "Tous les clubs qui ont connu la Ligue 1 espèrent la reconnaître un jour" a confié Laurent Guyot. Sedan n'a plus évolué en Ligue 1 depuis quatre ans maintenant et chaque année le club se rapproche de plus en plus d'un retour. L'entraîneur sedanais tempère : "on va tâcher de bien commencer le championnat et on reparlera au fur et à mesure de ce que l'on peut espérer". Les Sedanais restent prudents, même s'il paraît évident qu'un autre résultat que la montée en fin de saison sera une déception. L'avis de la rédaction Le CS Sedan Ardennes sort d'une belle saison où le club a failli retrouver l'élite après quatre ans d'absence. Sedan devrait donc faire partie des favoris pour la montée mais le club s'est affaibli durant l'intersaison avec les départs de Benoît Costil, Alexis Allart et Lossémy Karaboué. Des remplaçants ont été trouvés mais il est difficile de dire si le club réussira un aussi bon classement que l'année dernière. Voire mieux.