"Schumi" pour la bonne cause

  • A
  • A
"Schumi" pour la bonne cause
Partagez sur :

"Schumi", le retour. Le septuple champion du monde, retraité des circuits depuis l'année dernière, retrouvera le volant de la Ferrari à l'occasion des essais programmés à Barcelone la semaine prochain, et à Jerez au mois de décembre. La Scuderia va profiter de l'immense expérience de Michael Schumacher pour tester la conduite sans assistance électronique, une des nouveautés du règlement de la saison 2008. Kimi Räikkönen, le récent champion du monde, et Felipe Massa, disposeront donc d'un pilote essayeur de luxe.

Le septuple champion du monde, retraité des circuits depuis l'année dernière, retrouvera le volant de la Ferrari à l'occasion des essais programmés à Barcelone la semaine prochain, et à Jerez au mois de décembre. La Scuderia va profiter de l'immense expérience de Michael Schumacher pour tester la conduite sans assistance électronique, une des nouveautés du règlement de la saison 2008. Kimi Räikkönen, le récent champion du monde, et Felipe Massa, disposeront donc d'un pilote essayeur de luxe. Les 13 et 14 novembre prochains, les paddocks du circuit de Barcelone ne manqueront pas de s'agiter. Parmi les lieux traditionnels des essais privés durant l'intersaison, l'asphalte catalane accueillera cette année un nouveau pilote essayeur qui possède une carte de visite exceptionnelle riche de sept titres de champion du monde. Michael Schumacher va donc piloter à nouveau une Formule 1 pour le compte de Ferrari son employeur depuis une bonne dizaine d'années. A l'issue de l'arrêt de sa carrière en 2006, l'Allemand a laissé tomber le casque et les gants pour un rôle de conseiller technique. Et des conseils, la Scuderia ne s'en privera pas, au même titre que toutes les autres écuries du plateau, alors que la FIA va apporter (encore) des changements pour la prochaine saison, et notamment ceux qui visent à supprimer l'antipatinage et diverses aides au pilotage. "Michael Schumacher dispose d'une grande expérience dans le pilotage des voitures dépourvues d'antipatinage et de systèmes d'aide électronique, il est donc logique qu'il apporte sa contribution", a déclaré la représentante de Schumi, confirmant ainsi l'information donnée ce mardi par Frankfurter Allgemeine Zeitung Pas de come-back Le quotidien allemand précise que Kimi Räikkönen, le récent champion du monde, et Felipe Massa, n'étant pas considérés comme des orfèvres dans la mise au point des monoplaces, les pilotes de la Scuderia ne pourront que se réjouir de recevoir les précieux conseils de l'ancien empereur de la Formule Un. Il sera également intéressant de comparer les chronos de l'Allemand avec ceux des autres pilotes présents à Barcelone. Michael Schumacher enchaînera ensuite avec des tests sur le circuit de Jerez au mois de décembre. De quoi lui redonner goût à la compétition ? Que les fans de Schumi ne rêvent pas. A 38 ans, il ne tentera pas de come-back. Il n'en a d'ailleurs aucune intention, a rapidement précisé son entourage.