Schumacher : "Pas devant tout de suite"

  • A
  • A
Schumacher : "Pas devant tout de suite"
@ Reuters
Partagez sur :

EXCLU - Schumacher et Alonso se sont confiés sur Europe 1 mercredi.

EXCLU - Schumacher et Alonso se sont confiés sur Europe 1 mercredi. Après trois ans d'absence sur les circuits, Michael Schumacher a livré en exclusivité sur Europe 1 ses ambitions avec son écurie, Mercedes Grand prix, à l'aube de la saison 2010. Le pilote allemand a notamment fait part d'une grande motivation à l'approche de ce grand retour en F1 même s'il sait que la tâche ne s'annonce guère aisée : "C'est une longue saison qui s'annonce. Il nous faudra prendre des points dès le début. Je n'espère pas être devant tout de suite, ça n'est pas quelque chose que je me suis mis en tête. Mais pour y parvenir il nous faudra juste être bon dans le développement de la voiture. Je pense que nous serons compétitifs, mais vous dire si cette voiture a le potentiel pour gagner ou non, c'est une autre histoire...". Le pilote allemand, septuple champion du monde, avait renoué avec bonheur avec le baquet d'une Formule 1, lundi dernier à Valence, à l'occasion des premiers essais officiels de la saison 2010. Entré en piste à une heure et demie du terme de la séance, en lieu et place de son coéquipier Nico Rosberg au volant de sa W01, le Baron... gris avait réalisé une excellente performance, le chrono témoignant du reste de sa performance avec à la clé le troisième temps de ces essais d'avant-saison, à moins d'une seconde de Fernando Alonso. "Pour ma part, je me sens « frais » et motivé et cela rend les choses très faciles", relatait-il à l'issue de cette première avec sa nouvelle écurie. De son côté, Fernando Alonso, auteur du meilleur temps de la semaine d'essais d'avant-saison, a exprimé en exclusivité sur Europe 1 sa joie d'avoir intégré le team Ferrari : "C'était un jour très important pour moi. Une première journée chez Ferrari, c'est toujours très émotionnel (sic)... L'atmosphère ici est incroyable, tout comme la passion de chacun. C'est très agréable d'être dans le garage et de pouvoir discuter avec les mécaniciens en Italien. Je me suis tout de suite senti à l'aise chez Ferrari et je savoure tout cela", déclarait le Brésilien plus désireux que jamais de débuter la compétition face à de sérieux prétendants à la victoire finale. Et ce dernier de conclure: "Le championnat s'annonce très intéressant avec 2 anglais chez Mclaren, 2 Allemands chez Mercedes et 2 latins chez Ferrari... Ça apportera quelques choses en plus à tous les fans."