Schild et les autres

  • A
  • A
Schild et les autres
Partagez sur :

Pour la deuxième année d'affilée, Marlies Schild a remporté le slalom de Courchevel, dimanche. En terminant avec près de deux secondes d'avance sur sa dauphine, Tanja Poutianen, l'Autrichienne conforte son avance au classement de la spécialité. Derrière elle, Nastasia Noens signe un bon retour avec une 7e place, tandis que Tessa Worley est dixième.

Pour la deuxième année d'affilée, Marlies Schild a remporté le slalom de Courchevel, dimanche. En terminant avec près de deux secondes d'avance sur sa dauphine, Tanja Poutianen, l'Autrichienne conforte son avance au classement de la spécialité. Derrière elle, Nastasia Noens signe un bon retour avec une 7e place, tandis que Tessa Worley est dixième. Intouchable. Déjà vainqueur du premier slalom de la saison, fin novembre, du côté d'Aspen, Marlies Schild a remis ça à Courchevel, dimanche, avec une aisance ahurissante. Sur une piste enfin ensoleillée, après les intempéries de la veille, l'Autrichienne a d'abord remporté la première manche, pour finalement glaner dans un fauteuil sa 31e victoire en Coupe du monde, avec deux secondes d'avance sur sa première poursuivante, Tanja Poutianen. Un succès qui lui permet de conforter sa place de leader du classement de la spécialité, avec 200 points, sur 200 possibles. "Marlies, je trouve que c'est superbe à voir, s'émerveille Tessa Worley, au micro d'Eurosport. Ce qu'elle fait, c'est juste propre et solide. Elle arrive tout le temps à relancer, et à l'arrivée, ça donne deux secondes." Une aisance telle que ses deux poursuivantes après la première manche, Maria Hoefl-Riesch et Maria Pietilae-Holmner, ont trop voulu en faire dans la seconde pour tenter de la déloger, pour finalement finir dans le décor. Au final, c'est donc Poutianen et Kathrin Zettel qui l'accompagnent sur la boîte. Dans le camp tricolore, l'heure est plutôt à la satisfaction, puisque pour son retour de blessure, Nastasia Noens a pris une encourageante septième place. "C'est la première course, j'ai eu du mal à m'exprimer, mais c'est de bon augure, soulignait la Niçoise, après le premier acte. Ça fait du bien de retrouver ses sensations." De son côté, Tessa Worley a signé le meilleur résultat de sa carrière en slalom, avec une 10e place. "Je suis satisfaite, je fais une bonne 2e manche, sourit-elle, toujours sur Eurosport. J'espère que ça va venir en slalom, et que ça va être plus naturel pour moi."