Schiavone, entre les jambes !

  • A
  • A
Schiavone, entre les jambes !
@ Reuters
Partagez sur :

TENNIS - Schiavone et Federer ont remis le coup entre les jambes à la mode à l'US Open.

TENNIS - Schiavone et Federer ont remis le coup entre les jambes à la mode à l'US Open. Roger Federer a encore entretenu son histoire, lors de son premier tour de l'US Open face à Brian Dabul, en réussissant un nouveau "Federer shot" - comme il est appelé à New York désormais - à savoir un coup entre les jambes victorieux. "Je n'en pas réussi beaucoup comme ça dans ma vie mais maintenant, ça fait deux ici à New York sur le central et en nocturne, c'est génial", a déclaré le Suisse à propos de ce point fabuleux. Avec un contre-pied en prime ! US Open 2010 : Roger Federer face à Brian Dabul La première édition du "Federer shot" sur le central remonte à l'an passé. Avec autrement plus d'enjeu, puisque réussi en demi-finales face à Novak Djokovic, le coup de "Rodgeur" avait alors élevé le Suisse au rang de légende vivante. US Open 2009 : Roger Federer face à Novak Djokovic Plus insolite, car moins courant dans le tennis féminin, un autre coup entre les jambes a permis à Francesca Schiavone de construire un point gagnant, lors de son troisième tour face à Alona Bondarenko. "Je l'ai fait à l'instinct. Il faut que ce soit le bon timing et la bonne balle. C'est de l'art. Je l'ai déjà fait plein de fois en match. Un de mes coups comme celui-ci était d'ailleurs 5e dans un top 5 des meilleurs coups à la télévision. Peut-être que je vais passer à la 3e place avec celui-là (rires). Car c'est certainement un de mes meilleurs", se réjouissait l'Italienne à la fin de la rencontre vendredi. US Open 2010 : Francesca Schiavone face à Alona Bondarenko Si cet US Open 2010 semble être celui des "tweeners" (coups entre les jambes), il convient de rendre à James Blake ce qui appartient à James Blake. Lors d'un match de Coupe Davis en 2007 opposant les Etats-Unis à l'Espagne, l'Américain avait ainsi passé un lob délicieux entre les jambes, scotchant Feliciano Lopez sur place. Coupe Davis 2007 : James Blake face à Feliciano Lopez Afin de boucler la boucle et de consacrer définitivement James Blake comme l'autre roi du "tweener", voici peut-être le coup qui a décidé Federer à passer à l'acte une année plus tard. Lors de l'Open d'Australie 2008, Blake retourne un lob du Suisse grâce à un autre lob, là aussi entre les jambes, avant de remporter le point sur une faute directe de "Rodgeur". L'illustre arroseur s'était donc fait arroser. Open d'Australie 2008 : James Blake face à Roger Federer