Schalke n'y arrive pas

  • A
  • A
Schalke n'y arrive pas
@ Reuters
Partagez sur :

BUNDESLIGA - Le futur adversaire de Lyon a encore perdu, contre Hoffenheim (2-0).

BUNDESLIGA - Le futur adversaire de Lyon a encore perdu, contre Hoffenheim (2-0). Si Claude Puel a peur des noms, il peut s'inquiéter. Mais au vu des résultats actuels de Schalke 04, l'entraîneur lyonnais n'a pourtant pas beaucoup de souci à se faire à trois jours de la réception du club de Gelsenkirchen, en ouverture de la phase de groupes de la Ligue des champions. Encore défaits vendredi à Hoffenheim (0-2), les hommes de Felix Magath n'ont toujours pas engrangé le moindre point en trois matches. Et ce malgré leur effrayante doublette Raul-Huntelaar devant. "Nous avons fait un bon match mais malheureusement nous concédons deux buts sur coups de pied arrêtés", réagissait Magath à la fin de la partie. Une analyse sobre mais plutôt juste, puisque Schalke n'a pas démérité. Raul et Huntelaar ont plutôt bien combiné et se sont procuré plusieurs occasions, dont un tir sur la barre pour le Néerlandais après un superbe arrêt de Starke. Poissards, les joueurs de la Ruhr ont concédé un deuxième but un peu gag sur une mauvaise sortie de Neuer. Zéro pointé aussi pour Wolfsburg et Stuttgart Encore moins drôle, Metzelder a dû sortir sur blessure juste avant la pause et est très incertain pour le déplacement à Gerland. En un mot, Schalke n'est pas dans les meilleures dispositions pour s'attaquer à l'élite européenne. Mais comme Lyon n'est pas beaucoup mieux, le piège de l'excès de confiance devrait au moins être évité. Par ailleurs, d'autres grosses écuries n'ont pas non plus le moral au beau fixe en Allemagne. Le Wolfsburg de Diego ne compte toujours aucun point au compteur, après sa défaite sur la pelouse de Dortmund (0-2). Même punition pour Stuttgart, qui s'est encore incliné à Fribourg (1-2). Si Cologne venait à prendre un point dimanche, le trio de queue de Bundesliga aurait donc une sacrée allure. En excluant le Bayern Munich, Wolfsburg et Stuttgart sont ainsi les deux dernières équipes sacrées championnes d'Allemagne, respectivement en 2009 et 2007. Le Bayern, justement, n'a pas non plus fait des étincelles en concédant un match nul et vierge à domicile devant le Werder Brême. Ces deux autres mastodontes de la Bundesliga comptent eux quatre points sur neuf possibles. Le début de cimetière des éléphants n'est pas très loin de les accueillir.