Schalke dans la course

  • A
  • A
Schalke dans la course
@ Reuters
Partagez sur :

BUNDESLIGA - Vainqueur à Francfort, Schalke 04 revient à la deuxième place provisoire.

BUNDESLIGA - Vainqueur à Francfort, Schalke 04 revient à la deuxième place provisoire. Le Bayern Munich avait l'occasion de prendre cinq points d'avance sur le Bayer Leverkusen en tête de la Bundesliga. C'est raté. Les partenaires de Ribéry, remplaçant au coup d'envoi et qui est entré en jeu à la 56e minute, n'ont pas réussi à se défaire de Cologne (1-1), ce samedi après-midi, à l'occasion de la 25e journée du championnat allemand. Sujet de toutes les critiques depuis une semaine, notamment à cause de sa piètre performance avec l'Allemagne contre l'Argentine, Podolski a fait taire les critiques en ouvrant le score pour les locaux (32e). Mais Schweinsteiger est venu égaliser peu avant l'heure de jeu (58e). Toujours leader, le Bayern ne compte plus que deux points d'avance sur Schalke 04. Une équipe de Gelsenkirchen qui n'a eu aucun mal à dompter Francfort (4-1), grâce à des buts de Matip (12e), Höwedes (15e), Rakitic (80e) et Kuranyi (89e). Les hommes de Felix Magath enchaînent donc une semaine après avoir battu Dortmund (2-1). Leverkusen devra réagir Plus important encore, ils reviennent s'immiscer dans la course au titre, profitant il faut bien le dire du léger coup de mou du Bayer Leverkusen qui, s'il demeure le seul club encore invaincu depuis le début de la saison, reste sur deux matches nuls. Inquiétant ? Aux hommes de Jupp Heynckes de prouver le contraire dès dimanche sur la pelouse de Nuremberg. Une victoire leur permettrait de mettre tout le monde d'accord en reprenant le trône à la différence de buts. Dans les autres matches de l'après-midi, Wolfsburg a joué à se faire peur devant Bochum car, malgré le large score en faveur des Loups (4-1), ce sont bien les visiteurs qui ont cru à la victoire pendant une heure. Le temps que Dzeko, auteur d'un doublé (60e, 79e pen.), ne mettent les champions d'Allemagne en route, imité par Martins (75e) et Santana (90e). Face au Hertha Berlin, Hambourg a aussi eu très peur que la réalisation de Jansen (40e) ne suffise pas (1-0). Le Werder Brême, mené de deux buts par Stuttgart, a sauvé l'essentiel en revenant au score (2-2).