Santini chez les Sang et Or

  • A
  • A
Santini chez les Sang et Or
@ Reuters
Partagez sur :

LIGUE 1 - L'ancien sélectionneur tricolore a accepté de devenir l'adjoint de Wallemme à Lens.

LIGUE 1 - L'ancien sélectionneur tricolore a accepté de devenir l'adjoint de Wallemme à Lens.La nouvelle a de quoi surprendre. Ancien entraîneur de Toulouse, Lille, Saint-Etienne, Sochaux, Lyon, Tottenham et Auxerre, mais surtout ancien sélectionneur de l'équipe de France de 2002 à 2004, Jacques Santini a accepté de devenir l'adjoint de Jean-Guy Wallemme au Racing Club de Lens pour les deux prochaines saisons. L'information a été révélée mardi sur le site officiel du club nordiste. "L'ancien sélectionneur de l'Equipe de France, Jacques Santini, intègre le staff technique du Racing club de Lens afin d'épauler Jean-Guy Wallemme à la direction de l'équipe première du club sang et or...", précise le communiqué.Sans poste depuis 2006, celui qui fut également Directeur technique national de 1995 à 1997 remplace ainsi Dominique Cuperly, qui, selon la direction lensoise, a décidé d'écourter son contrat et quittera donc La Gaillette, le centre d'entraînement des Sang et Or, dès le 30 juin prochain. Jacques Santini, qui lui succèdera pour les deux prochaines saisons, "apportera bien sûr son expérience et son vécu à l'ensemble du club", toujours selon le communiqué.Eviter la guerre des égosAgé de 58 ans, le nouveau membre du staff lensois avait quitté le terrain depuis 2006 et son départ de l'AJ Auxerre, où il avait été remplacé par Jean Fernandez. Depuis, celui qui avait succédé à Roger Lemerre à la tête des Bleus après le fiasco du Mondial 2002 et qui était parti après un Euro 2004 décevant avait endossé le rôle de consultant pour Canal Plus dans les émissions Les Spécialistes et Le Onze d'Europe. Il était également pressenti pour intégrer l'organigramme de l'AS Saint-Etienne, avec qui il a connu la grande époque des Verts en tant que joueur (de 1969 à 1981), mais a renoncé au dernier moment. A Lens, Jacques Santini retrouve donc le banc de touche, mais dans un second rôle plutôt inattendu, étant donné son palmarès et son vécu.Si son expérience peut s'avérer être un atout inestimable pour Jean-Guy Wallemme, qui est encore à 42 ans un jeune technicien, reste à savoir quel sera le rôle exact de son nouvel adjoint. Les prérogatives de chacun devront être clairement définies pour éviter la guerre des égos et éviter au club de revivre la même situation qu'en 2007-2008. le club était alors entraîné par un duo composé de Jean-Pierre Papin et Daniel Leclercq et avait été relégué en Ligue 2.