Sans faute pour les Lakers

  • A
  • A
Sans faute pour les Lakers
@ Reuters
Partagez sur :

NBA - Comme les Suns et le Magic, LA s'est qualifié pour les finales de Conférence.

NBA - Comme les Suns et le Magic, LA s'est qualifié pour les finales de Conférence.Utah-LA Lakers 96-111Les Lakers remportent la série 4-0.Les Lakers tiennent leur victime préférée. Après avoir paru parfois poussifs face au Thunder lors du premier tour, les champions en titre ont profité des énièmes retrouvailles avec les Jazz pour se rassurer pleinement. Car pour leur troisième succès en trois ans face à la franchise mormone, les Californiens n'ont pas fait dans la demi-mesure en se qualifiant après un sweep 4-0. Une première pour les Jazz depuis 1989 et une défaite 3-0 face aux Warriors ! Et si Utah avait le plus souvent résisté lors des trois premières manches, manquant notamment le panier de victoire au buzzer il y a deux jours, les hommes de Jerry Sloan ont été bien plus à la peine lors de ce match 4.Après avoir compté jusqu'à 22 points de débours dans le deuxième acte, Utah s'est certes offert un dernier baroud d'honneur au retour des vestiaires pour recoller à cinq unités, mais il a suffi d'un nouveau coup d'accélérateur du tandem Kobe Bryant-Pau Gasol pour que la victoire des Lakers et leur qualification pour les Finales de Conférence soient acquises. Car une fois encore, les deux compères ont bien été les deux premiers artisans du succès des champions en titre. Avec une mention spéciale pour l'intérieur espagnol, puisque non content de terminer avec la meilleur ligne de stats grâce à ses 33 points à 12 sur 18 aux tirs et ses 14 rebonds, l'ancien Grizzlie a également muselé son vis-à-vis Carlos Boozer, limité, lui, à 10 points et 14 rebonds avant de devoir sortir pour six fautes. Du grand art!Paul Millsap pouvait bien essayer de faire oublier son leader en prenant le relais avec 21 points, faisant ainsi aussi bien que son meneur Deron Williams, 21 points-9 passes au compteur, il en aurait fallu bien plus pour que les Jazz tiennent une fois encore la comparaison avec les champions en titre. Non que les seconds rôles californiens aient été plus en vue. Au contraire, s'ils ont parfois été décisifs à l'image de ce tir primé et de ces trois lancers enquillés à la suite par Derek Fisher à l'entame du quatrième quart, à l'heure de faire une différence définitive, ils n'ont guère été prolifiques, Fisher, Lamar Odom ou Ron Artest restant bloqués à dix unités tandis qu'Andres Bynum se faisait encore plus discret avec 6 unités à son compteur.Mais les leaders veillaient au grain. Dans le sillage de Pau Gasol, Kobe Bryant a ainsi enchaîné un quatrième match à plus de 30 points, le MVP des dernières Finals terminant avec 32 points à 11 sur 23 pour confirmer son retour en grande forme. Et pour ceux qui s'inquiétaient de sa santé, KB24 ayant attaqué les playoffs avec un genou souffreteux et une phalange de la main gauche cassée, ils pourront être d'autant plus rassurés que les Lakers ont désormais droit à une semaine de repos avant de retrouver les Suns en Finales de Conférence. Et la confrontation promet d'être autrement plus compliquée après la démonstration de Steve Nash et consorts face aux Spurs