Sané et Ciani ont souffert

  • A
  • A
Sané et Ciani ont souffert
@ Reuters
Partagez sur :

LIGUE DES CHAMPIONS - Voici les notes des Bordelais à l'issue du match face à Lyon (1-3).

LIGUE DES CHAMPIONS - Voici les notes des Bordelais à l'issue du match face à Lyon (1-3). CARRASSO: 6.5 Souvent abandonné par sa défense, il ne peut pas grand-chose sur les trois buts lyonnais et s'est distingué par deux arrêts décisifs. Il a remporté un premier duel face à Delgado (25e), avant de s'imposer en deux-temps face à Makoun (69e). CHALME 5 Appliqué dans son couloir droit, il a parfois délivré de bons centres comme sur la reprise de Chamakh (61e), mais a aussi souffert face à Cissokho avant de commettre une main bien involontaire qui entraîne le penalty (76e). Remplacé par Henrique (82e). SANE 4 Titulaire en défense centrale à la place de Marc Planus, blessé, il a connu un match difficile. Pas toujours bien placé, il a parfois eu du mal à savoir quoi faire du ballon. Il a fini le match en position de latéral droit lorsque Henrique est rentré. CIANI 3 D'entrée, il a souffert. Son mauvais dégagement de la tête a entraîné l'ouverture du score de Lisandro (14e). Par la suite, il a souvent été pris de vitesse comme sur cette accélération de Makoun, qui bute finalement sur Carrasso (69e). TREMOULINAS 5.5 Solide dans son couloir gauche, il a délivré de bons centres, mais il a aussi commis de grosses erreurs comme sur sa tête manquée sur le deuxième but de Bastos (32e). Il s'est rattrapé en fin de match en sauvant sur la ligne une tête de Makoun (90e). PLASIL 6.5 Dans un rôle plus défensif qu'à l'accoutumé en raison de l'absence d'Alou Diarra, il a souvent soulagé sa défense en se repliant parfaitement. Il a aussi réalisé de bonnes relances. FERNANDO 4.5 Très agressif, il a souvent été battu dans les duels par Lisandro lorsque ce dernier jouait dans une position plus décroché. Pas le rayonnement habituel. GOUFFRAN 6 Disponible sur le côté droit, il aurait pu marquer d'une talonnade magnifique (25e). Il a peu à peu baissé le pied, remplacé par Bellion (84e). GOURCUFF 6 Après avoir enrhumé Toulalan et adressé un centre parfait sur le but de Chamakh (14e), il s'est montré moins tranchant. Ila toutefois parfaitement assumé son rôle de meneur et délivré de bons coups de pieds arrêtés. WENDEL 6 Il a beaucoup joué en remise et libéré de l'espace dans le couloir gauche pour Trémoulinas. Il aurait pu marquer le deuxième but des siens mais sa reprise heurte le haut de la transversale (70e). Dans la foulée, il est remplacé par Jussiê. CHAMAKH 7 Impérial de la tête, notamment sur le premier but (14e), il a beaucoup pesé sur la défense lyonnaise. Il aurait pu inscrire deux autres buts, mais sa tête sur corner passe à côté (29e), alors que sa reprise en extension et sortie par un Lloris en état de grâce (61e).