San Antonio s'offre Dallas

  • A
  • A
San Antonio s'offre Dallas
@ Reuters
Partagez sur :

NBA - Vainqueurs des Mavs, les Spurs vont affronter les Suns.

NBA - Vainqueurs des Mavs, les Spurs vont affronter les Suns. San Antonio-Dallas 97-87Les Spurs, qualifiés pour les demi-finales, remportent la série 4-2Peut-on réellement parler de surprise? Si on s'en réfère aux statistiques, les Spurs sont pourtant bien seulement la cinquième équipe de l'histoire à franchir l'obstacle du premier tour en qualité de tête de série numéro 7. Et même la première depuis 2003 et l'introduction des séries au meilleur des sept matches dès le premier tour des playoffs, la dernière performance du même genre remontant en effet à 1998 et à la victoire des Knicks sur le Heat. Pour autant, la qualification de San Antonio obéirait presqu'à une certaine logique. Et pas seulement parce qu'il s'agit déjà, pour les Mavs, de la troisième élimination en quatre ans dès leur entrée en playoffs...Surtout, la confrontation face à des Spurs avait, il est vrai, tout du premier tour piégeux. Dirk Nowitzki le concédait d'ailleurs volontiers après coup. «On s'est battu pour décrocher la deuxième place de la Conférence Ouest, a ainsi expliqué l'Allemand, on la voulait vraiment, mais on ne maîtrisait pas l'identité de notre premier adversaire en playoffs. Il y avait certaines équipes à éviter si on voulait un premier tour pas trop compliqué et les Spurs en faisaient évidemment partie.» A tel point que San Antonio a donc pris sa revanche après l'élimination concédée face à son rival texan la saison dernière.Ginobili et Duncan répondent présentsNowitzki a pourtant encore brillé et même causé une frayeur majuscule aux Spurs en inscrivant 25 de ses 33 points après la pause. Les hommes de Gregg Popovich pensaient pourtant avoir fait le plus dur en profitant du faux-départ de leurs visiteurs, Dallas commençant par un vilain 4 sur 18 aux tirs. Mais c'était sans compter sur la réaction des Mavericks en général et de l'intérieur allemand en particulier. Car les Spurs ont eu beau compter jusqu'à 22 points d'avance au cours du deuxième quart, les Mavs n'en sont pas moins brièvement repassés devant au retour des vestiaires. En vain néanmoins tant le collectif de San Antonio avait bien trop d'atouts à faire valoir.La réponse des Spurs a en effet encore été une fois collective. Confirmant leurs premières sorties, Manu Ginobili et Tim Duncan ont évidemment été les plus en vue, l'Argentin terminant meilleur marqueur chez les vainqueurs avec 26 points tandis que l'ancien MVP y allait d'un énième double-double en compilant 17 points et 10 rebonds. Et l'historique Big Three local étant en passe de se transformer en Big Four, George Hill n'a pas été en reste avec ses 21 points, le jeune arrière en inscrivant notamment dix au cours de la dernière ligne droite pour valider pour de bon la victoire des siens. Moins en réussite en attaque avec un 5 sur 12 aux tirs, le plus discret aura finalement été Tony Parker, néanmoins très éclectique avec ses 10 points, 8 passes et 7 rebonds.C'en était trop pour les Mavs puisque si Caron Butler a secondé Nowitzki avec 25 points et Rodrigue Beaubois profité de ses 21 minutes de jeu pour inscrire 16 points, Jason Terry et Jason Kidd sont en revanche passé au travers avec 2 et 3 points...