Sampras s'est fait voler ses trophées

  • A
  • A
Sampras s'est fait voler ses trophées
@ Maxppp
Partagez sur :

TENNIS - "C'est comme si mon histoire de joueur avait été effacée", a expliqué l'ex-n°1 mondial.

Quand on s'appelle Pete Sampas et qu'on a gagné 64 tournois, dont 14 du Grand Chelem, on a forcément quelques trophées à stocker. Manquant vraisemblablement de places chez lui, le septuple vainqueur de Wimbledon avait donc décidé de louer un conteneur à Los Angeles pour les entreposer. C'est là où des esprits mal intentionnés sont allés se servir dans sa collection si particulière.

"Les avoir pour mes enfants..."

Le trophée de l'Open d'Australie 1994 (le seul Grand Chelem dérobé), ses deux Coupes davis, sa médaille olympique et les six trophées de n°1 mondial accumulés entre 1993 et 98 : voilà le butin.

"C'est comme si mon histoire de joueur avait été effacée", a regretté "Pistol Pete" dans le Los Angeles Times. "Je pensais qu'il y avait des caméras de surveillance. Je pensais que les choses étaient bien gardées. Ça m'a choqué", a ajouté l'Américain, qui s'est retiré des courts en 2003. Depuis cette date, Pete Sampras élève ses deux enfants avec sa femme, l'actrice Bridgette Wilson. Et s'il regrette ces vols, c'est avant tout par rapport à ses deux fils, âgés de 8 et 5 ans, auxquels il aurait aimé raconter ses exploits, trophées à l'appui.

"Les avoir pour mes enfants, ça n'avait pas de prix", a-t-il expliqué. "J'espère juste que ça n'a pas déjà été détruit. C'est pourquoi je m'exprime aujourd'hui. Je sais que ce sera difficile, mais j'aurais eu des regrets si je n'avais pas au moins essayé." Reste à savoir comment les voleurs vont s'y prendre pour revendre de tels trophées sur le marché. Sampas lui-même ne les avait pas assurés parce qu'il était impossible de les estimer...