Saint-Moritz: Irrésistible Worley

  • A
  • A
Saint-Moritz: Irrésistible Worley
Partagez sur :

Tessa Worley s'est adjugé dimanche à St-Moritz un deuxième succès cette saison en slalom géant. Victorieuse à Aspen fin novembre, la Française s'est imposée, pour un petit centième, devant Poutiainen et Maze. Anémone Marmottant (4e) et Taina Barioz (6e) complètent la belle performance tricolore dans la station suisse.

Tessa Worley s'est adjugé dimanche à St-Moritz un deuxième succès cette saison en slalom géant. Victorieuse à Aspen fin novembre, la Française s'est imposée, pour un petit centième, devant Poutiainen et Maze. Anémone Marmottant (4e) et Taina Barioz (6e) complètent la belle performance tricolore dans la station suisse. Le plus difficile en sport est souvent de confirmer. Tessa Worley l'avait amèrement expérimenté la saison dernière quand après son succès le 12 décembre 2009 sur les pentes suédoise d'Are, la Savoyarde s'était quelque peu écroulée. Cette année, la donne est sensiblement différente. Un an jour pour jour après Are, la meilleure géantiste française est montée sur la plus haute marche du podium à Saint-Moritz, son deuxième succès de la saison après celui décroché à Aspen le 27 novembre ; le quatrième de sa carrière en Coupe du monde. La skieuse du Grand-Bornand ne s'est pas promenée pour autant dans la station suisse, cinquième de la première manche avec un retard de 63 centièmes sur Viktoria Rebensburg. L'Allemande, lauréate du premier géant de l'année à Sölden, démontre elle aussi sa belle forme en ce début de Coupe du monde. Elle ne pourra rien, toutefois, sur le deuxième tracé, retardé d'une heure à cause des vents violents soufflants en Suisse, contre la jeune Française et devra se contenter de la 10e place. Kathrin Hoelzl, deuxième de la première manche, sortira de la piste alors que Tanja Poutiainen échouera pour un petit centième derrière la Française. Le clan tricolore, satisfait également ce dimanche avec la troisième place de de Steeve Missilier lors du slalom de Val d'Isère (effaçant les contre-performances de Grange et Lizeroux), pouvait se réjouir du joli tir groupé derrière Worley avec Anémone Marmottan (4e) et Taina Barioz (6e). Au classement général du géant, Tessa Worley prend les commandes après trois épreuves, avec 26 points d'avance sur Rebensburg.