Saint-Etienne vers la sortie de crise ?

  • A
  • A
Saint-Etienne vers la sortie de crise ?
Partagez sur :

LIGUE 1 - Après un nul méritant face à l'OM, les Verts espèrent confirmer à Lens lors de la 19e et dernière journée avant la trêve hivernale.

Après un nul méritant face à l'OM, les Verts espèrent confirmer à Lens, mardi, en ouverture de la 19e et dernière journée de championnat avant la trêve hivernale."Un grand bravo à mes joueurs pour leur bravoure". C'est en ces termes que Christophe Galtier, qui a récemment pris la succession d'Alain Perrin à la tête de l'équipe stéphanoise, a salué la performance des Verts face à l'Olympique de Marseille, samedi, à l'occasion de la 18e journée de Ligue 1 (0-0). Réduits à dix après l'expulsion de Tavlaridis dès la 8e minute, les Foréziens ont affiché un visage que l'on ne leur avait guère vu depuis de longs mois, celui d'une formation solidaire, prête aux sacrifices, même si les exploits de Jérémie Janot sont pour beaucoup dans le point récolté ce soir-là après deux défaites écrasantes à Lille (0-4) et à Paris (0-3).Un nul qui vaut peut-être autant qu'un succès. "Ce n'était pas une ambiance de victoire dans le vestiaire mais quelque part un soulagement. J'ai vu des visages avec des traits très tirés et des regards qui en disent long pour la suite car je vois des joueurs qui vont s'accrocher", lancait, plein d'espoir, le nouvel entraineur stéphanois, à l'issue de la rencontre, sur le site internet du club. L'effet « Galtier » a-t-il opéré ? "Le nouveau coach a eu les bons mots. On en a récolté les fruits. Cela n'empêche que nous, joueurs, nous sommes les premiers responsables de cette situation. On espère que ce point pris dans la douleur va nous faire du bien mentalement", confie Blaise Matuidi.Simple soubresaut ou véritable acte fondateur du renouveau de l'ASSE en championnat ? "On a réussi à franchir un petit palier. On a fait preuve d'un bon état d'esprit. On s'est bien bagarrés sur le terrain. Ce sont des éléments positifs pour avancer", souligne Ilan incertain pour le déplacement à Lens, mardi. Sur la pelouse de Bollaert, les Verts, qui ont sorti la tête de la zone rouge (16e), n'ont plus gagné depuis la saison 1999-2000. Le défi s'annonce donc de taille même si leurs adversaires lensois (14e) sont à l'arrêt depuis deux matches d'affilée et autant de nuls. Loin de son public, très critique vis à vis de son équipe ses dernières semaines, la formation stéphanoise tâchera de rassurer ses supporters dans l'espoir de signer des retrouvailles apaisées dans le Chaudron, le 9 janvier prochain, en 32es de finale de la Coupe de France face à Lorient.