Saint-Etienne joue la prudence

  • A
  • A
Saint-Etienne joue la prudence
@ Reuters
Partagez sur :

LIGUE 1 - Saint-Etienne se veut prudent, malgré dix points d'avance sur Le Mans.

LIGUE 1 - Saint-Etienne se veut prudent, malgré dix points d'avance sur Le Mans. Avec dix points d'avance sur la zone rouge à six journées de la fin, Saint-Etienne n'a pas grand-chose à craindre. Même si leur classement de premiers non relégables est peu enviable, les Verts ont sans doute assuré l'essentiel: leur survie au plus haut niveau du football français. Sans doute, car Le Mans, premier relégable et bien parti pour accompagner Grenoble et Boulogne-sur-Mer en Ligue 2, n'a pas encore dit son dernier mot. Grâce à leur victoire quasi inespérée sur Bordeaux (2-1), en milieu de semaine, les Sarthois ont conservé un infime espoir de maintien. Les Verts doivent-il s'en inquiéter ? Non, mais Blaise Matuidi ne veut pas non plus aller plus vite que la musique. "A mon avis, nous aurons encore besoin, d'au moins, une victoire supplémentaire. Si l'on gagne dimanche soir alors... Ceci dit, nous nous sommes fixés un objectif commun au niveau comptable. Nous n'y sommes pas encore", assure le capitaine stéphanois sur le site du club. Pour s'en rapprocher un peu plus, l'ASSE devra battre le Paris Saint-Germain dimanche soir à Geoffroy-Guichard, en clôture de la 33e journée de Ligue 1. Une équipe parisienne qui réussit plutôt bien dans le Chaudron, où elle s'est imposée huit fois et a arraché neuf nuls contre dix défaites. Seulement voilà, à domicile, les hommes de Christophe Galtier n'ont plus perdu depuis le 22 novembre dernier et une défaite concédée contre Lorient (0-2). Raison de plus pour être optimiste jusqu'à la fin de saison. La mise au vert qui change tout C'est la victoire obtenue face au Mans (2-0) qui a surtout permis à Sainté de mieux respirer même si celle devant Sochaux (2-0), à Bonal, y a aussi bien contribué. Deux bons résultats que Blaide Matuidi attribue "à un état d'esprit collectif tourné vers une volonté ferme de ne pas encaisser de buts", ce qui n'avait pas été le cas à Lorient (0-4). Recevoir une telle gifle aurait pu déstabiliser le groupe. Mais le staff stéphanois a anticipé les doutes en organisant une mise au vert avant de recevoir le MUC. Une réussite. "Ce stage a permis de ressouder l'ensemble du groupe, confirme le milieu de terrain stéphanois. On a pu discuter entre nous et se dire les choses en face. On a pu mettre en évidence nos difficultés pour ensuite rectifier le tir. [...] On n'a pas le droit de se relâcher. ASSE–PSG, c'est une belle affiche pour nos supporters et un gros match à jouer. Tout est réuni pour faire de ce match un grand rendez-vous. On va tout faire pour être à la hauteur." Si Le Mans bat Valenciennes samedi soir, les Verts seront quand même sous pression.