Sagna: "Un accueil difficile pour William"

  • A
  • A
Sagna: "Un accueil difficile pour William"
Partagez sur :

Passeur décisif mercredi avec l'équipe de France face à l'Angleterre à Wembley (2-1), Bacary Sagna savourait cette réussite, lui qui n'a pas été ménagé par les critiques ces derniers temps. Mais à peine le match terminé, le latéral d'Arsenal était tourné vers le derby de samedi face à Tottenham à l'Emirates Stadium, évoquant notamment l'accueil houleux qui attend son ami William Gallas.

Passeur décisif mercredi avec l'équipe de France face à l'Angleterre à Wembley (2-1), Bacary Sagna savourait cette réussite, lui qui n'a pas été ménagé par les critiques ces derniers temps. Mais à peine le match terminé, le latéral d'Arsenal était tourné vers le derby de samedi face à Tottenham à l'Emirates Stadium, évoquant notamment l'accueil houleux qui attend son ami William Gallas. Bacary, vous avez été décisif mercredi avec les Bleus, on vous imagine satisfait ? Oui. Si je veux faire partie des tous meilleurs, j'ai besoin d'être décisif, de montrer que je me battrai toujours pour l'équipe de France et pour l'équipe d'Arsenal. Malgré les critiques, j'ai envie d'avancer. Je sais que je dois progresser dans la dernière passe, je fais ce qu'il faut pour à l'entraînement, ça a payé, tant mieux. Cette victoire face à l'Angleterre procure beaucoup de plaisir ? Enormément ! Ce n'est pas tous les jours, qu'on a la chance de jouer à Wembley contre l'Angleterre et de gagner surtout ! On a bien joué au foot, c'était le plus important. A peine sorti du match, les journalistes anglais ne vous parlent que du derby de samedi face à Tottenham... C'est ça l'Angleterre ! En plus, ils ne vont pas parler du match parce qu'ils ont perdu ! S'ils avaient gagné, ils l'auraient fait. Un derby au cours qui va marquer le retour de Gallas à l'Emirates Stadium, à quel genre de réception vous attendez-vous ? Je suis content d'avoir l'occasion de jouer contre lui, j'espère que les supporters vont être cléments avec lui, mais je ne le pense pas... L'accueil va être difficile pour lui. Mais c'est un joueur professionnel, il a le droit de jouer pour l'équipe qu'il veut, et personnellement, je ne lui en veux pas. Et on se parlera avant le match, ça reste mon ami avant tout. Sur le terrain, ce sera la guerre entre eux et nous, mais après, le match terminé, on est tous amis ! Arsenal est deuxième derrière une équipe de Chelsea pas au mieux actuellement, la victoire est d'autant plus importante ? Oui, on a besoin de s'imposer à domicile, on a perdu le dernier match (0-1 contre Newcastle), si on veut être compétitifs cette saison, on n'a pratiquement plus le droit à l'erreur à domicile. On a lâché des points bêtes contre West Bromwich (2-3) et Newcastle, on doit pousser encore plus. La Premier League semble plus serrée cette saison, qu'en pensez-vous ? Il n'y a pas de petites équipes, c'est comme dans le Championnat de France, tout le monde peut gagner contre tout le monde, c'est le changement principal par rapport aux autres saisons.