Safina dans le flou

  • A
  • A
Safina dans le flou
Partagez sur :

TENNIS - Encore une fois décevante, Dinara Safina s'est inclinée contre Kai-Chen Chang (7-6, 4-6, 7-5), lundi à Tokyo.

Trois semaines après avoir déçu à Flushing Meadows, Dinara Safina a dû s'incliner de façon surprenante, lundi, lors de son entrée en lice à Tokyo face à la modeste Taïwanaise Kai-Chen Chang (7-6, 4-6, 7-5).Dinara Safina n'a pas eu la trêve profitable. Eloignée du circuit WTA depuis sa déconvenue new-yorkaise, début septembre, et son élimination dès le troisième tour de l'US Open par la Tchèque Petra Kvitova, la n°1 mondiale renouait avec la compétition ce lundi matin à Tokyo. Un tournoi d'envergure qu'elle avait inscrit à son palmarès un an plus tôt et qu'elle semblait devoir aborder comme on entre en terrain conquis. Du moins lors des premiers tours...Alors opposée à la Taïwanaise Kai-Chen Chang, un faire-valoir tout désigné issu des qualifications et tombeur au palier précédent de l'Estonienne Kaia Kanepi, Dinara Safina, exemptée de tour de chauffe, s'est pourtant pris les pieds dans le tapis. Déjà sortie dès son entrée en lice à Toronto, le mois dernier, avant la grand-messe de Flushing Meadows, la Russe a tristement récidivé, davantage trahie par ses nerfs que surprise par la qualité de jeu de son adversaire.Poussée au tie-break dans le premier set par une joueuse qui lui rend 131 places au classement mondial, Dinara Safina y a perdu, plus qu'une manche, la maîtrise de ses coups et de ses émotions. Une nervosité palpable et coupable qui a ainsi rendu illusoire son retour à un set partout et vain son break d'avance dans le troisième acte. Alors qu'elle s'est vu offrir une issue de secours, tandis qu'elle servait à 5-4 pour le gain du match, la soeur de Marat Safin s'est crispée de plus belle, laissant finalement son opposante de 18 ans conclure la partie en sa faveur (7-6, 4-6, 7-5).