S. Williams : "j'ai dicté mon jeu"

  • A
  • A
S. Williams : "j'ai dicté mon jeu"
@ Reuters
Partagez sur :

ROLAND-GARROS - L'Américaine a validé son ticket pour les quarts face à Shahar Peer.

ROLAND-GARROS - L'Américaine a validé son ticket pour les quarts face à Shahar Peer.Serena Williams (bat Shahar Peer 6-2, 6-2)"J'étais bien, régulière. Je sentais bien mes coups. J'ai le sentiment d'avoir bien joué et de mieux me déplacer. J'ai été capable de dicter mon jeu, même si à certains moments elle a réussi à me faire courir. Je suis parvenue à rester offensive. Et même quand je défendais, j'étais bien. (Sur sa prochaine adversaire, Samantha Stosur). Sam est en fait une très belle joueuse sur terre battue. Elle l'a prouvé ici l'année dernière. Elle a un superbe service. Je ne sais pas si elle a vraiment une faiblesse. Elle a un jeu très complet. C'est quelqu'un qu'il ne faut surtout pas mésestimer. Elle a vraiment de bonnes chances de faire quelque chose ici cette année."Novak Djokovic (bat Robby Ginepri 6-4, 2-6, 6-1, 6-2)"Je ne suis pas quelqu'un du matin. Il m'a fallu un peu de temps pour trouver le rythme et pour être en forme pendant le match. Au départ Ginepri était très agressif, il a très bien joué. C'est vrai que j'ai eu la chance de remporter le premier set. Au deuxième set, comme d'habitude lors de ce tournoi, c'est mon adversaire qui a pris le dessus. J'ai perdu ma concentration, mais j'ai pu surmonter ces difficultés. Aux troisième et quatrième sets, j'ai très bien joué, j'ai fait preuve d'agressivité, je servais très bien. J'utilisais tous les angles du court. Bien sûr, j'ai eu des hauts et des bas pendant le match mais on ne peut pas être à 100 % sur chaque point. Compte tenu du jeu que j'ai pratiqué aux troisième et quatrième sets, je pense que je peux l'emporter contre n'importe quel adversaire."Justine Henin (battu par Samantha Stosur 2-6, 6-1, 6-4)"C'est décevant, bien sûr... Ce n'est jamais facile de perdre, particulièrement dans ce type de situation. Je voulais tellement que l'aventure continue. Mais je n'étais pas à mon meilleur niveau aujourd'hui, Samantha était la meilleure des deux. Elle a saisi l'occasion qui s'offrait à elle. C'est difficile, mais cela fait partie de notre sport. Lorsque l'on revient à ce niveau après deux ans d'absence, on sait que ce ne sera pas facile de faire face à un certain nombre de situations, ce qui veut dire que je dois encore travailler plus dur et que je dois considérer cela comme un défi."Jurgen Melzer (bat Teimuraz Gabashvili 7-6, 4-6, 6-1, 6-4)"Etre le plus âgé des joueurs encore en lice, ce n'est pas spécial comme sentiment mais arriver en quarts de finale d'un Grand Chelem pour la première fois, c'est une sensation nouvelle très particulière. Il m'a fallu du temps pour en arriver là. Et je me sens très bien. J'ai assez de jeu, de bouteille désormais pour atteindre ce stade de la compétition. La question est que je n'étais pas assez constant. J'ai eu quelques chances à saisir plusieurs fois pour passer en deuxième semaine. De façon générale, pour moi ce qui est important, c'est d'avoir changé d'entraîneur fin 2007. C'est le changement principal qui m'a le plus aidé. Ensuite, je me suis amélioré. Avec un peu de chance, il y aura encore d'autres moments comme ça en Grand Chelem."