Ruffier, le pilier de Monaco

  • A
  • A
Ruffier, le pilier de Monaco
@ Maxppp
Partagez sur :

COUPE DE LA LIGUE - Face à Lens, l'ASM comptera de nouveau sur son gardien de but.

COUPE DE LA LIGUE - Face à Lens, l'ASM comptera de nouveau sur son gardien de but. L'AS Monaco ne prend pas beaucoup de buts. Après six journées disputées depuis le début de la saison, le club de la Principauté n'en a encaissé que quatre, soit la quatrième meilleure défense du Championnat. Stéphane Ruffier y est pour beaucoup dans ce faible total. Le gardien et capitaine monégasque enchaîne les performances de haut niveau, la dernière en date le week-end dernier lors de la venue de Toulouse à Louis-II (0-0), match durant lequel il a réalisé plusieurs parades décisives. "C'est un gardien qui a sûrement aujourd'hui le niveau international. La preuve: il est décisif à chaque match", lâchait impressionné Alain Casanova, l'entraîneur du TFC, dans les colonnes de la Dépêche du Midi après la rencontre. Guy Lacombe, pas du tout satisfait de ses joueurs – "certains étaient moins bien, pas heureux sur le terrain" - mesurait lui aussi le fier service rendu par Ruffier: "Heureusement, il y a eu aussi des joueurs très présents, à l'instar de Stéphane, sinon on l'aurait payé cash", a reconnu le coach de l'ASM sur le site officiel du club. Ruffier, meilleur joueur monégasque depuis le début de la saison, cela va sans dire. Appelé par Laurent Blanc et titulaire avec l'équipe de France en amical contre la Norvège (1-2) mi-août, le natif de Bayonne était un peu passé au travers à l'occasion de sa grande première chez les Bleus. Il s'est rapidement repris au point d'être un candidat crédible au poste de deuxième gardien derrière Lloris. Lacombe aime les Coupes Le triste épisode de Knysna l'été dernier (il avait rejoint l'Afrique du Sud après le forfait de Carrasso) semble en tout cas ne pas avoir d'emprise sur lui. Leader d'une jeune équipe monégasque, Ruffier n'hésite pas à prendre position du haut des 24 printemps (il les aura lundi prochain). "On a été très moyen, on manque d'efficacité. On ne perd pas, on ne prend pas de but, c'est positif. Mais il faut donner plus sur le terrain, on est trop timide", a-t-il lancé après l'inespéré résultat nul contre le TFC. La Coupe de la Ligue pourrait peut-être servir de déclic aux joueurs de l'ASM qui manquent encore de repères. La venue du RC Lens à Louis-II, ce mercredi lors des 16e de finale, accouchera forcément d'un vainqueur. Presque une nouveauté cette saison pour Monaco qui compte cinq matches nuls en six journées. L'un d'eux eut lieu justement contre les Nordistes à Bollaert (2-2, 3e j.), alors que les Monégasques menaient de deux buts à un quart d'heure de la fin. Daniel Niculae, buteur contre Lens et absent le week-end dernier contre Toulouse, fera son retour dans le groupe pour ce match de Coupe de la Ligue, "une compétition magnifique" selon Guy Lacombe: "Une aventure dans une coupe nationale, ça soude un groupe à jamais, c'est merveilleux. Il faut absolument susciter cela à l'effectif. Tous ceux qui la gagnent sont unanimes. Et ceux qui l'ont gagné depuis deux ans sont devenus champions de France." L'entraîneur monégasque n'aurait-il pas une idée derrière la tête ?