Roux "choqué par le langage d'Anelka"

  • A
  • A
Roux "choqué par le langage d'Anelka"
@ Europe 1
Partagez sur :

CM 2010 - Selon Roux, les insultes d'Anelka ne feront toutefois "peut-être pas de mal."

CM 2010 - Selon Roux, les insultes d'Anelka ne feront toutefois "peut-être pas de mal."Guy Roux, au micro d'Europe 1 : "Je suis lecteur de L'Equipe depuis plus de 40 ans et je n'ai jamais vu ce quotidien échapper autant à la langue française usuelle et correcte. Si c'est vrai, parce que je n'étais pas présent, pas plus que les gens de L'Equipe, je suis choqué par le langage d'Anelka à l'égard de son entraîneur à lequel il doit tout, notamment d'avoir joué des matches qu'il n'aurait pas dû jouer. C'est un langage un peu usuel chez les jeunes de certains quartiers (...) Un peu de choc, ça ne fera peut-être pas de mal. Ce groupe était trop lisse. Au moins là, c'est sorti."Roselyne Bachelot, ministre des Sports : "La très forte pression qui pèse sur les Bleus n'autorise aucun dérapage. Les Bleus sont des modèles pour les jeunes et cela les oblige à la retenue et à la dignité."Arnaud Ramsay, rédacteur en chef à France-Soir et auteur d'"Anelka par Anelka": "C'est une génération qui marche au respect. Et le vrai noeud du problème, c'est que cette équipe de France ne respecte absolument pas Raymond Domenech. C'est une génération, pas seulement de footballeurs, qui manque de respect à l'égard de leurs aînés. Anelka est quelqu'un de complexe. Il est souvent cohérent dans ses incohérences. Je pense qu'il assumera jusqu'au bout ses propos. Aujourd'hui, je dirai qu'il n'a absolument aucune chance de revenir en équipe de France."Christian Teinturier, vice-président de la Fédération française de football (au micro de France Info) : "Si les mots qu'on vient d'entendre ont été employés, il n'a plus rien à faire là-bas. Si les mots exactement ont été dits, je ne comprends pas même qu'il ait été sur le terrain hier. Il aurait dû être expulsé tout de suite ou s'excuser. Il ne peut pas réapparaître sous un maillot d'entraînement de l'équipe de France, ce n'est pas normal. On n'a pas le droit de faire cela. C'est le déclencheur d'un état d'esprit qui est détestable. Domenech a fait confiance à ce garçon pendant quatre matches, cinq matches, c'est incompréhensible, c'est proprement scandaleux."Just Fontaine, ancien international français et recordman des buts marqués en une seule Coupe du monde, en 1958 : "Ce qui arrive à l'équipe de France est débile, lamentable, pitoyable. Il faut virer Anelka. Pour en avoir dit beaucoup moins que ça à Henri Michel, Cantona n'a plus jamais rejoué en équipe de France (ndlr : Michel Platini l'avait ensuite rappelé sous le maillot bleu). Et Cantona, malgré ses humeurs, c'était quand même autre chose sur un terrain ! Si on laisse passer ces injures, c'est la fin de l'équipe de France pour très longtemps. Tant qu'à perdre, autant le faire dans la dignité. Anelka est un ingrat, en plus (...) Contre le Mexique, encore, au lieu d'aller en pointe comme on le lui demandait, il a préféré aller emmerder tout le monde au milieu rien que pour le plaisir de montrer sa technique. Parce qu'il n'a plus que ça. Le pire, c'est que Gourcuff en a été victime. Le seul joueur intelligent qui sache faire une passe en profondeur précise. C'est débile ! Tellement débile que si on laisse faire, l'Afrique du Sud pourrait se qualifier mardi en nous mettant trois buts !"Gérard Houllier, directeur technique national (au micro de RMC) : "C'est au sélectionneur de dire : "Tu fais tes valises et tu rentres." Si je suis responsable, c'est ce que je fais. Honnêtement, j'ai été choqué."Laurent Wauquiez, secrétaire d'Etat à l'Emploi (via Twitter) : "Si ce qui se dit est vrai, Anelka n'est pas digne de porter le maillot bleu. A défaut d'être bon, il faut avoir bon esprit. Qu'en pensez-vous ?"