Rothen, destination Glasgow

  • A
  • A
Rothen, destination Glasgow
Partagez sur :

Evoqué un temps en Angleterre ou en Allemagne, Jérôme Rothen va finalement poursuivre sa carrière en Ecosse. Le milieu du PSG a en effet été prêté mardi pour une saison avec option d'achat aux Glasgow Rangers, qui disputent cette année la Ligue des Champions.

Evoqué un temps en Angleterre ou en Allemagne, Jérôme Rothen va finalement poursuivre sa carrière en Ecosse. Le milieu du PSG a en effet été prêté mardi pour une saison avec option d'achat aux Glasgow Rangers, qui disputent cette année la Ligue des Champions.Après plusieurs semaines de tractations, Jérôme Rothen a enfin trouvé une porte de sortie. Le joueur de 31 ans a en effet été prêté pour une saison avec option d'achat aux Glasgow Rangers, a annoncé mardi sur son site internet le club écossais.Courtisé par de nombreux clubs, l'ancien monégasque avait bien failli signer ces derniers jours à Schalke 04. Mais c'était sans compter un souci de dernière minute. Car en préambule, le club de la Ruhr devait se séparer de Rafinha attendu au Bayern Munich. Un départ finalement avorté qui a eu de lourdes conséquences pour le Français puisque Schalke s'est retrouvé dans l'obligation de renoncer, faute de s'être séparé d'un gros salaire... A quelques minutes de la fin du marché des transferts, Rothen a vu sa principale source d'espoir se tarir d'un seul coup. Un prêt avec une option d'achatSes agents n'ont cependant pas renoncé et l'ont proposé en Ecosse. Les Britanniques bénéficient en effet de quelques heures supplémentaires puisque ce lundi était férié. Ils ont fait mouche du côté des Glasgow Rangers, très sensibles aux qualités du Tricolore qu'ils ont pu apprécier de près lors de la dernière Emirates Cup. Rothen s'est rendu mardi à Glasgow afin de passer la traditionnelle visite médicale. Martin Bain, le nouveau patron des Rangers, place de grands espoirs dans ce transfert qu'il a négocié en personne. Pour l'ancien parisien, il s'agit d'une porte de sortie honorable. Le public chaud bouillant, les duels contre le Celtic ou encore la Ligue des Champions (Groupe G avec Séville, Stuttgart) ont de quoi redonner du baume au coeur au natif de Châtenay-Malabry.