Rossi et Yamaha au dessus du lot

  • A
  • A
Rossi et Yamaha au dessus du lot
Partagez sur :

Après une lutte de tous les instants durant tout le Grand Prix, Valentino Rossi et Jorge Lorenzo ont signé un joli doublé dimanche, en Allemagne. Les deux pilotes confirment la supériorité du team Yamaha tandis que le Docteur, vainqueur au final, remporte sa quatrième Gcourse de la saison, la 101e de sa carrière.

Après une lutte de tous les instants durant tout le Grand Prix, Valentino Rossi et Jorge Lorenzo ont signé un joli doublé dimanche, en Allemagne. Les deux pilotes confirment la supériorité du team Yamaha tandis que le Docteur, vainqueur au final, remporte sa quatrième Gcourse de la saison, la 101e de sa carrière.A ce rythme là, Giacomo Agostini et ses 122 victoires ont du souci à se faire. Depuis son passage à vide au Mans, Valentino Rossi a considérablement durci le ton sur le championnat MotoGP. Troisième de son Grand Prix national dans la foulée, l'Italien a enchaîné sur une deuxième place et trois succès, dont le dernier en date ce week-end en Allemagne. Une accélération telle que son coéquipier seul parvient à le suivre jusqu'alors.Ce dimanche sur le Sachsenring, cette proximité entre les deux hommes s'est une nouvelle fois illustrée. Roue dans roue dès la mi-course, après les dépassements coup sur coup du Majorquin sur Dani Pedrosa et Casey Stoner, Rossi et Lorenzo se sont expliqués jusqu'à la ligne d'arrivée. Cantonné au rôle de dauphin en Catalogne et aux Pays-Bas déjà cette saison, le second pilote Yamaha a bien tenté à cinq boucles du but de porter l'estocade. En vain puisque son leadership n'a alors duré que quelques virages, avant la mise au point ultime du Docteur.Pedrosa confirme son renouveauTriomphant sur roue arrière au passage sous le drapeau à damiers, Valentino Rossi ne s'impose au final que pour une poignée de millièmes, 99 précisément. Suffisant pour s'adjuger sa quatrième victoire de la saison – la 101e de sa carrière – et conforter sa position de leader au championnat du monde, avec désormais 14 longueurs d'avance sur Jorge Lorenzo."Pas bien en ce moment" de son propre aveu formulé en Californie il y a deux semaines, Casey Stoner se contente comme aux Etats-Unis de la quatrième place, à plus de dix secondes. Malgré sa combativité et une prise de pouvoir longue de dix tours ce dimanche sur le Sachsenring, l'Australien du team Ducati n'a pu une fois encore tenir la distance. Rossi de son côté accumulant les performances, voilà le champion du monde 2007, troisième, déjà relégué à 28 points de la tête du classement général.