Rossi en bonne voie

  • A
  • A
Rossi en bonne voie
Partagez sur :

Bien installé en tête du championnat du monde des pilotes, Valentino Rossi file vers un possible 7e sacre dans la catégorie reine. Le Docteur pourrait conforter sa place de leader sur son coéquipier Jorge Lorenzo et sur Casey Stoner, à l'arrêt, à l'occasion du GP de République tchèque, dimanche.

Bien installé en tête du championnat du monde des pilotes, Valentino Rossi file vers un possible 7e sacre dans la catégorie reine. Le Docteur pourrait conforter sa place de leader sur son coéquipier Jorge Lorenzo et sur Casey Stoner, à l'arrêt, à l'occasion du GP de République tchèque, dimanche.La victoire de Valentino Rossi en Catalogne au printemps dernier, sur les terres de Dani Pedrosa, a d'ores et déjà valeur de tournant dans la saison. A compter de cette course en effet, le fer de lance du team Yamaha a systématiquement pris le dessus sur ses deux concurrents, Jorge Lorenzo et Casey Stoner. Même victime d'une chute et relégué à la cinquième place du Grand Prix de Grande-Bretagne il y a trois semaines, Valentino Rossi a soigné à cette occasion sa marge vis à vis de ses poursuivants, tous deux passés au travers. A la veille de la onzième manche de la saison, en République tchèque, le fameux n°46 possède 25 longueurs d'avance sur son coéquipier Jorge Lorenzo et 37 sur l'Australien de Ducati Casey Stoner. Dani Pedrosa, auteur de piètres performances sur sa Honda aux premiers beaux jours et diminué physiquement, étant d'ores et déjà hors course pour le titre, avec 72 unités à rattraper. Déjà vainqueur en République tchèque l'an passéAinsi conforté dans sa supériorité, Valentino Rossi a du reste appris en début de semaine que l'heureux élu de la saison 2007, Casey Stoner, ne serait pas de la bataille lors des trois courses à venir, à Brno, Indianapolis et Misano. Ce, en raison de maux d'estomac persistants à l'origine indéfinie et d'une pesante fatigue chronique. En somme, la confirmation que le titre mondial se jouera cette année entre lui et Jorge Lorenzo, entre pilotes Yamaha.Sur la piste tchèque néanmoins, le Docteur pourra jouir ce week-end d'un certain ascendant. Vainqueur ici-même la saison passée, le pilote transalpin s'y est imposé à quatre reprises en MotoGP, et y avait signé en 1996 la toute première victoire de sa riche carrière tandis qu'il évoluait dans le championnat 125cc. Manifestement d'attaque, alors que les séquelles de sa chute à Laguna Seca l'avaient quelque peu handicapé en Allemagne et en Angleterre, Jorge Lorenzo aura toutefois fort à faire pour coiffer au poteau son illustre coéquipier d'ici à la fin de la saison. Sur les sept Grands Prix demeurant au programme cette année, Valentino Rossi s'en est adjugé quatre en 2008, pour sept podiums.