Rooney, les gros mots de trop

  • A
  • A
Rooney, les gros mots de trop
@ MAXPPP
Partagez sur :

VIDEO - Rooney risque une suspension après avoir proféré des insultes face caméra, samedi.

Ah, la caméra placée juste à côté de la pelouse... Depuis Diego Maradona face à la Grèce en 1994, c'est devenu un must pour célébrer ses buts. Montrer une bandelette, dessiner un cœur, faire un bisou, il y en a pour tous les goûts. Wayne Rooney a, lui, la célébration un peu moins romantique. Samedi, après avoir inscrit sur penalty le troisième but de Manchester United - et son troisième personnel - sur la pelouse de West Ham (2-4), l'attaquant des Red Devils s'est dirigé devant la caméra située derrière le but et a hurlé quelques "harsh words", des "gros mots" comme on dit en anglais. En tendant l'oreille, on comprend "F**king what ! What ? F**king Hell !", des expressions qu'on pourra se hasarder à résumer par le générique "Put... de m... !".

Mais la fédération anglaise a peu goûté cette expression de joie et a donc lancé lundi soir une procédure envers Rooney pour utilisation de "langage offensant et/ou insultant". Le joueur risque de un à deux matches de suspension.

Wayne Rooney se lâche face caméra :

Conscient du manque de classe de sa réaction, Rooney s'était excusé dès la fin du match via un communiqué diffusé par le club. "Je veux m'excuser si j'ai offensé quelqu'un avec la célébration de mon but, notamment les parents ou enfants qui regardaient le match", a souligné Rooney. "C'était très tendu et après réflexion, je me suis rendu compte que ma réaction à chaud était inappropriée. Mais elle n'était pas dirigée contre quelqu'un en particulier." Pour remettre les insultes dans leur contexte, Rooney venait de marquer sur penalty et de donner l'avantage à MU, qui était mené 2-0 à la mi-temps.

Mais, dans les instances du foot anglais, personne n'a voulu trouver de circonstances atténuantes à l'avant-centre anglais. "Même en prenant en compte le déroulement de la rencontre, cela reste un comportement inacceptable et les excuses présentées par Wayne le confirment", a déclaré le président de l'association des footballeurs professionnels, John Bramhall, à la BBC. "Il s'est excusé immédiatement après le match et a bien réalisé que ce sont pas des choses que l'on attend d'un joueur dans sa position."

Rooney devrait manquer le match de championnat, samedi, face à Fulham, et peut-être la demi-finale de la Cup, le 16 avril prochain, face à Manchester City, à Wembley. Le joueur de Man United a jusqu'à 19h00 mardi pour s'expliquer et éventuellement faire appel.