Ronaldo-Messi: duel de génies !

  • A
  • A
Ronaldo-Messi: duel de génies !
Partagez sur :

Le FC Barcelone va remporter une nouvelle Liga cette semaine lors de la 35e journée, sans doute mercredi sur le terrain de Levante. Au-delà de ce sacre attendu du Barça, la lutte pour le titre de meilleur buteur bat son plein avec Cristiano Ronaldo auteur d'un quadruplé le week-end dernier à Séville qui a repris les commandes avec 33 buts contre 31 à Messi. A 3 journées de la fin, le duel est loin d'être bouclé.

Le FC Barcelone va remporter une nouvelle Liga cette semaine lors de la 35e journée, sans doute mercredi sur le terrain de Levante. Au-delà de ce sacre attendu du Barça, la lutte pour le titre de meilleur buteur bat son plein avec Cristiano Ronaldo auteur d'un quadruplé le week-end dernier à Séville qui a repris les commandes avec 33 buts contre 31 à Messi. A 3 journées de la fin, le duel est loin d'être bouclé. Entre le Barça et le Real Madrid, tout est prétexte à rivalité. Après avoir opposé la philosophie de jeu des deux clubs, mis en avant la formation des Blaugrana contre la politique de recrutement de stars des Merengue ou encore cherché à imposer Cristiano Ronaldo à Messi pour le titre virtuel de meilleur joueur du monde, c'est cette fois, après quatre clasicos il ne faut pas l'oublier, le titre de pichichi qui revient sur le devant de la scène. Il faut dire que les statistiques globales des deux buteurs sont tout simplement incroyables. Mais les moyens pour y parvenir dont vraiment différents. Et même en championnat, si l'on se fie aux statistiques, il y a encore une polémique puisque Cristiano Ronaldo revendique un but attribué à Pepe à Anoeta, le défenseur, par Mateu Lahoz l'arbitre de la rencontre. Une partie de la presse madrilène pro-Real (Marca) a d'ailleurs décidé de lui octroyer ce 34e but dans ses statistiques ! Une lutte qui a pris une nouvelle tournure le week-end dernier avec le quadruplé de l'attaquant portugais sur la pelouse de Séville (6-2). Cela lui a permis de passer de 29 à 33 unités pour dépasser un Leo Messi muet avec le Barça lors du succès dans le derby face à l'Espanyol (2-0). Guardiola: "Messi préfère les titres" Cette lutte au sommet permet toutefois de mette en parallèle les performances de deux joueurs. Il semble évident que Cristiano Ronaldo a une influence très forte sur le jeu de son équipe. Son jeu en puissance et en rapidité est basé sur une technique de tout premier plan et des actions principalement individuelles. Le jeu du Real est mis en place pour mettre Ronaldo sur orbite. Ce qui n'est pas le cas du Barça pour un Leo Messi qui participe davantage à l'élaboration du jeu de son équipe dont il est l'une des pièces maîtresses avec Xavi et Iniesta pour ce qui est du jeu offensif. Pour illustrer le propos on pourrait mettre en avant que Villa en est à 18 buts et Pedro à 13 tandis que le 2e buteur du Real est Benzema avec 12 buts, ou préciser que Ronaldo frappe au but toutes les 12 minutes tandis que Messi effectue une tentative toutes les 20 minutes. De même, l'Argentin représente le premier rideau défensif de son équipe et son pressing, comme celui de toute la ligne d'attaque sinon cela n'aurait ni sens ni efficacité, permet souvent au Barça de récupérer le ballon relativement haut. On est loin du statut de pichichi mais ce rôle défensif fait partie intégrante du jeu de Messi et du Barça qui devrait terminer la saison avec le moins de buts encaissés. Cela n'empêche pas Leo Messi de cumuler des statistiques exceptionnelles. "Il (Messi) a toujours envie de marquer parce qu'il a ça dans le sang. Ce qu'il veut, c'est aider l'équipe à gagner la Liga et préparer la Ligue des champions. Il est là pour remporter des titres. (...) Il faut aussi prendre en compte qu'il est à la lutte avec un joueur extraordinaire comme Cristiano. Les deux, Messi et Ronaldo, sont à part de tous les autres", ajoute Pep Guardiola. Deux joueurs d'exception mais si Messi est peut-être le meilleur joueur du monde, à trois journées de la fin, Ronaldo est le mieux placé pour le titre de meilleur buteur de la Liga. Les deux peuvent d'ailleurs encore rêver au record de buts en une saison de Liga qui est de 38 réalisations en une saison.