Ronaldo, le dernier au revoir

  • A
  • A
Ronaldo, le dernier au revoir
Partagez sur :

Ronaldo a mis officiellement un terme à sa carrière mardi soir à Sao Paulo. Pour son dernier match avec la Seleçao, le Brésilien de 34 ans a disputé quinze minutes de la rencontre amicale face à la Roumanie (1-0). Si l'ancien Madrilène n'a pas marqué, ce dernier tour d'honneur laisse le sentiment de dire adieu à une légende du football. El Fenomeno vous salue bien...

Ronaldo a mis officiellement un terme à sa carrière mardi soir à Sao Paulo. Pour son dernier match avec la Selecao, le Brésilien de 34 ans a disputé quinze minutes de la rencontre amicale face à la Roumanie (1-0). Si l'ancien Madrilène n'a pas marqué, ce dernier tour d'honneur laisse le sentiment de dire adieu à une légende du football. "El Fenomeno" vous salue bien... Il y a comme un curieux sentiment à le voir trottiner sur cette pelouse de Sao Paulo, la démarche indigne d'un footballeur de haut-niveau. Hors de forme, Ronaldo ne pouvait vraiment briller, et ce malgré les efforts de ses coéquipiers du crépuscule, le jeune Neymar en tête bien décidé à lui offrir une dernière envolée. Comme un passage de témoin. En pleine préparation à la Copa America, le sélectionneur Mano Menezes s'était résolu à offrir un jubilé à la légende, "El Fenomeno", double ballon d'or (1997-2002) et double champion du monde (1994 et 2002) au fil d'une carrière autant marquée par les exploits que par de terribles blessures. La fête promettait d'être belle. La Seleçao lui avait ainsi réservé le numéro 9 sur son dernier maillot auriverde, le sien celui sous lequel il a tant brillé. Ému, Ronaldo a reçu de nombreuses accolades de la part de jeunes coéquipiers pour qui il était souvent une idole de jeunesse. Robinho n'a ainsi pas caché son émotion. Entré sous les vivas du public à la 30e minute à la place de l'ancien Lyonnais Fred, auteur du seul but de la rencontre à la 22e minute, Ronaldo a eu l'occasion de s'offrir un bel au revoir. Sans réussite, le gardien roumain Ciprian Tatarusanu s'interposant notamment devant lui suite à un centre de Maicon. Le 63e but en 98 sélections (seul Pelé a fait mieux) n'aura donc pas lieu... L'essentiel était ailleurs et le voir descendre les escaliers du stade une dernière fois à la pause en a ému plus d'un. "Vous êtes géniaux", a t-il avoué aux spectateurs."Excusez-moi, j'ai eu des occasions et je n'ai pas réussi à marquer pour mon dernier match, mes 15 dernières minutes", a ensuite confié Ronaldo, enveloppé dans un drapeau auriverde. "Je ne peux que vous remercier pour tout votre soutien, tout l'amour que le peuple brésilien m'a donné toutes ces années." Dans un dernier tour d'honneur à la fin d'un match dont tous auront oublié la teneur et le pauvre spectacle, El Fenomeno, "le plus grand parmi tant d'étoiles de l'équipe brésilienne", selon la fédération sur son site officiel, s'en est allé. Nous laissant tous un peu orphelins...