Ronaldo et les autres

  • A
  • A
Ronaldo et les autres
Partagez sur :

Auteur d'un doublé sur coup franc lors de la victoire glanée dimanche par le Real Madrid à Villarreal (3-1), Cristiano Ronaldo est devenu le co-meilleur buteur de l'histoire de la Liga sur une saison avec 38 réalisations. De son côté, un Barça remanié a partagé les points avec La Corogne (0-0) dans cette 37e levée, alors qu'en bas de tableau, Saragosse accompagne pour l'heure Hercules et Almeria à l'échelon inférieur.

Auteur d'un doublé sur coup franc lors de la victoire glanée dimanche par le Real Madrid à Villarreal (3-1), Cristiano Ronaldo est devenu le co-meilleur buteur de l'histoire de la Liga sur une saison avec 38 réalisations. De son côté, un Barça remanié a partagé les points avec La Corogne (0-0) dans cette 37e levée, alors qu'en bas de tableau, Saragosse accompagne pour l'heure Hercules et Almeria à l'échelon inférieur. Cristiano Ronaldo profitera-t-il de la dernière journée de Liga pour mettre fin au débat ? Celui qui existe quant à son nombre de buts inscrits cette saison en championnat, Marca, qui décerne chaque année le trophée de Pichichi, comprenez de meilleur buteur, estimant que le Portugais en a inscrit 39 quand la Fifa et la plupart des autres médias en comptabilisent 38, la faute à un coup franc dévié par Pepe face à la Real Sociedad, le 18 septembre dernier. Toujours est-il que le joueur le plus cher du monde a profité de son déplacement dominical au Madrigal pour, au minimum, égaler Telmo Zarra (1950-51) et Hugo Sanchez (1989-90) au rang de meilleur buteur de l'histoire de la Liga sur une saison. Pour ce faire, CR7 a inscrit face au Sous-marin jaune rien d'autre que ses 8e et 9e réalisations en trois matches. Après un quadruplé contre Séville et un triplé contre Getafe, le Ballon d'Or 2008 s'est contenté d'un doublé contre Villarreal, trouvant la cible sur coup franc à deux reprises (22e, 90e+3e). Marcelo s'était chargé d'ouvrir le score (17e) et Cani, lui, de réduire l'écart après le repos (1-2, 51e). Si le Real Madrid ne reviendra pas sur son meilleur ennemi barcelonais, Ronaldo parviendra-t-il à repousser les limites et à atteindre la barre stratosphérique des 40 réalisations ? Réponse le week-end prochain alors que la lanterne rouge Almeria se rendra au Berbabeu. Qui pour accompagner Almeria et Hercules ? Quatre jours après avoir fêté dignement son 21e titre de champion d'Espagne, le FC Barcelone retrouvait de son côté le Camp Nou pour la réception du Deportivo La Corogne. Une rencontre sans enjeu pour les Catalans, au contraire de Galiciens engagés dans une lutte acharnée pour le maintien. Après avoir réservé une haie d'honneur, le célèbre pasillo, aux Blaugrana, les visiteurs n'ont pas su profiter du cadeau fait par Josep Guardiola, les finalistes de la Ligue des champions affichant un visage inédit, Piqué, Puyol, Villa, Busquets et Iniesta étant laissés au repos et Messi sur le banc des remplaçants. Face à la jeune garde du Barça, le Depor n'a su trouver la faille, repartant tout de même de Barcelone avec un précieux point, synonyme de 17e place au classement. Une ligne de flottaison située juste au-dessus de la tête du Real Saragosse, premier relégable avant la dernière levée malgré sa victoire glanée contre l'Espanyol Barcelone (1-0). Les Blanquillos ont encore 90 minutes pour ne pas accompagner Almeria et Hercules à l'étage inférieur alors que Getafe, Osasuna, la Real Sociedad, Majorque et Levante joueront également leur survie lors d'une 38e journée qui s'annonce pleine de suspense.