Ronaldo assure le show

  • A
  • A
Ronaldo assure le show
@ Reuters
Partagez sur :

LIGA - À deux jours du clasico, la star du Real a régalé son auditoire.

LIGA - À deux jours du clasico, la star du Real a régalé son auditoire. En Espagne, on ne parle plus que de ça : le clasico de samedi entre le Real et le Barça (22h00), deux équipes qui comptent le même nombre de points avant cette 31e journée (77) et qui écrasent tous leurs adversaires en Liga (19 points d'avance sur Valence, troisième). Ce choc entre le Real et le Barça, c'est aussi le choc entre les deux derniers Ballons d'Or France Football, Cristiano Ronaldo (2008) et Lionel Messi (2009). Si le lutin du Barça a démontré tout son talent, mardi, au Camp Nou, face à Arsenal (4-1), son vis-à-vis madrilène, privé de Ligue des champions, a été contraint de lui répondre, non pas sur le terrain, mais au micro. Le Portugais a regardé la télé cette semaine et a vu Messi repartir avec le ballon, mardi, celui qu'il avait envoyé à quatre reprises au fond des filets. Sourire au coin de lèvres, il a glissé : "je ne crois pas que Messi va marquer quatre autres buts samedi, même si tout est possible. J'espère que c'est moi qui repartira avec le ballon du clasico". L'ancien joueur de Manchester United s'est gentiment offusqué que l'on résume ce clasico à un duel entre Messi et Ronaldo. "Tout le monde parle de Messi et de moi mais nous n'allons pas jouer à deux, en un-contre-un. Je veux aider Madrid à gagner des titres. Nous sommes très différents." Différents, ils le sont assurément. Mais la question est : qui est le meilleur ? "Le plus grand, c'est moi. En taille en tout cas, ça c'est sûr. Je suis plus grand et plus costaud que lui." Et Ronaldo est aussi sûr de son humour que de sa force : "je n'ai rien à prouver à personne. Je l'ai montré depuis que je suis là. Les gens qui m'ont fait signer savent qu'ils ont eu raison. Ce que j'ai à faire, c'est ce que j'ai fait lors des dernières rencontres mais aussi ces dernières années." Pour autant, Ronaldo est conscient que le Real ne sera pas forcément favori face au Barça. "Nous ne sommes pas actuellement une grande équipe. Nous sommes bien, mais nous ne sommes pas grands", a confié Ronaldo, plutôt inspiré ce jeudi. "La plus grande vertu du Barça est le collectif quand celle du Real est l'ambition", a conclu "CR9". Et si c'est Ronaldo qui avait le mieux résumé la teneur de ce clasico...