Robben libère le Bayern

  • A
  • A
Robben libère le Bayern
@ Reuters
Partagez sur :

BUNDESLIGA - Le Bayern a battu Fribourg grâce à un doublé de Robben (2-1).

BUNDESLIGA - Le Bayern a battu Fribourg grâce à un doublé de Robben (2-1). Si le Bayern Munich fait figure de sérieux prétendant au sacre final cette saison, son adversaire du soir, en l'occurrence Fribourg, devra quant à lui lutter jusqu'au bout pour espérer se maintenir parmi l'élite à l'issue de cet exercice 2009-2010. Et si la formation de Volker Finge ne se faisait guère d'illusions avant cette rencontre sur la pelouse de l'un des favoris de ce championnat, elle est pourtant passée à deux doigts de repartir de l'Allianz Arena avec les trois points de la victoire. C'est pourtant le Bayern qui est sorti vainqueur de ce duel des extrêmes samedi. Menés jusqu'à la 76e minute de jeu, les Bavarois sont parvenus à renverser la vapeur dans cette rencontre pour au final s'imposer (2-1). Mais dieu que ce fut compliqué. Les Bavarois ont en effet toutes les peines du monde à porter le danger sur la cage du portier de Fribourg en début de rencontre, la faute à une formation de Fribourg qui évolue sans complexe. En l'absence de Franck Ribéry, laissé au repos, le Bayern peine à développer son jeu au milieu du terrain si bien que progressivement, les visiteurs prennent la mainmise sur le cuir et lancent quelques assauts sur le but adverse. Robben, élément décisif Et l'une d'elles s'avère rapidement payante puisqu'à la demi-heure de jeu, Cédric Makiadi hérite d'un bon ballon à l'entrée de la surface de réparation et ajuste le portier bavarois d'une frappe limpide venue se loger sous la barre transversale (0-1, 30e). Après la pause, les coéquipiers de Robben tentent de reprendre les commandes de ce match mais se heurtent à un onze adverse surmotivés par le gain de trois points précieux dans la course au maintien. Mais rapidement, la fatigue se fait jour. Klose et consorts en profitent alors pour sortir de leur base et lancer quelques vagues offensives à destination du but de Simon Pouplin, irréprochable jusqu'alors. Et c'est sur coup franc qu'Arjen Robben force la décision à la 76e minute de jeu en propulsant le ballon au fond des filets de l'ancien gardien rennais des 20 mètres (1-1). Un véritable coup de massue pour les Fribourgeois qui voient là leurs espoirs de repartir de l'Allianz Arena avec les trois points s'envoler. Un scénario cauchemardesque qui va d'ailleurs s'empirer quelques instants après puisque Robben, encore lui, propulsera ses coéquipiers vers la victoire en inscrivant le but du KO sur penalty (2-1, 83e). Une désillusion pour Fribourg qui s'enlise irrémédiablement dans les profondeurs du classement. Le Bayern, quant à lui, reprend les commandes de ce championnat devant Schalke 04 et Leverkusen, vainqueur pour sa part de Hambourg (4-2) ce dimanche...