Roanne, six à la suite !

  • A
  • A
Roanne, six à la suite !
Partagez sur :

Vainqueur de Poitiers, lors de la 10e journée de Pro A (88-76), Roanne a pris samedi les rênes de l'élite, profitant de la défaite de Gravelines-Dunkerque à Chalon-sur-Saône (80-70). Portés par un Schilb précis dans ses tentatives, les Chalonnais ont notamment exploité le déficit intérieur actuel du BCM. Un souci dont ne souffre pas la Chorale, rejointe dimanche par Cholet, tombeur de Hyères-Toulon (79-67).

Vainqueur de Poitiers, lors de la 10e journée de Pro A (88-76), Roanne a pris samedi les rênes de l'élite, profitant de la défaite de Gravelines-Dunkerque à Chalon-sur-Saône (80-70). Portés par un Schilb précis dans ses tentatives, les Chalonnais ont notamment exploité le déficit intérieur actuel du BCM. Un souci dont ne souffre pas la Chorale, rejointe dimanche par Cholet, tombeur de Hyères-Toulon (79-67). "On n'a pas le droit de perdre contre Poitiers malgré tout le respect que j'ai pour le coach et pour tout ce qu'ils ont fait." Avant de recevoir l'avant dernier du classement de l'élite à la Halle Vacheresse, Jean-Denys Choulet avait pris soin de placer ses hommes devant leurs responsabilités. Un discours bien assimilé par les Roannais, vainqueurs avec autorité 88-76 et toujours co-leaders de la Pro A avec Cholet, qui s'est imposé dimanche sur le parquet de Hyères-Toulon (79-67). Avec pas moins de cinq éléments à 10 points et plus - la palme revenant à Gordon, pourvoyeur de 16 unités, et à un Nsonwu-Amadi crédité d'un double-double (10 points, 10 rebonds) - la Chorale a logiquement signé une sixième victoire consécutive en championnat, prenant ainsi les commandes avec une longueur d'avance sur un trio notamment composé de Gravelines-Dunkerque. Sans doute le grand perdant de la soirée. Après trois succès de rang en Pro A, le BCM a en effet subi un coup d'arrêt brutal et néanmoins attendu sur le terrain de Chalon-sur-Saône (80-70). Malgré les 23 points accumulés par Woodside, les Nordistes ont souffert dans le secteur intérieur, où les rotations limitées du fait du départ de Fraser et de l'absence de Sene se font de plus en plus pesantes. En face, Schilb a lui réalisé un match plein, compilant notamment 18 points à 7 sur 9 et 8 passes décisives. De quoi permettre aux Chalonnais de s'inviter sur le podium. Derrière toutefois, la pression ne faiblit pas. Outre Le Havre, qui a dominé un Orléans décidément bien décevant (79-77), Nancy a recollé au wagon de tête en remportant le derby de l'Est aux dépens de Strasbourg (64-73). Un quatrième succès d'affilée en championnat pour le Sluc, qui oublie ainsi son dernier revers européen en date. En queue de peloton en revanche, pas question de tourner la page. Battu à Pau (76-62), Vichy, comme Poitiers, continue de s'enfoncer doucement. Le Paris-Levallois, surpris à domicile par Limoges (75-78), vit également dangereusement.