RIP Paul le poulpe

  • A
  • A
RIP Paul le poulpe
Paul le poulpe est mort dans son aquarium.@ REUTERS
Partagez sur :

Le poulpe bookmaker est mort comme il né, en véritable star du net et des médias.

La nouvelle est terrible. Il est 12h10, l’AFP vient de publier un Urgent."Paul le poulpe serait mort." Une information qu’on voudrait mettre au conditionnel. Mais trois minutes plus tard, une seconde dépêche. L’annonce est désormais officielle : Polo s’est éteint ce mardi 26 octobre 2010.

Un Urgent de l'AFP pour annoncer la mort d'une petite pieuvre ! La nouvelle peut faire sourire mais en juin dernier, Paul le poulpe est devenu une véritable star. Pendant la Coupe du Monde, il a pronostiqué plusieurs matches dans son aquarium. Pour la finale entre l'Espagne et les Pays-Bas, il n'avait pas hésité une seule seconde.

En l'absence de véritable star, Paul est devenu l'attraction du mondial. Ses moindres faits et gestes sont disséqués. Des télévisions allemandes et espagnoles font même des directs à côté de l’aquarium pour retransmettre la prophétie du céphalopode.

Des fans ont même créé une chanson pour Paul le poulpe :

Le net s’en moque

La mort de Paul le poulpe est une occasion en or pour les internautes. Sur Twitter, MMaestracci annonce la couleur : « je sens que la mort de Paul le poulpe va faire couler beaucoup d'encre ». Juliengiroux renchérit :"Paul le poulpe avait-it prédit sa mort ?"

Les internautes se sont interrogés tout de suite sur les conditions de sa mort. Pataflaw avance une piste : "on a retrouvé ce message écrit à l'encre de son corps : Homard m'a tuer." Le net excelle aussi dans les surnoms donnés à Paul le poulpe. Potins_du_web donne l’exemple : "on l’appelait le Paco Rabanne des fonds des mers. L’Elizabeth Tessier du rocher."

Comme le poulpe est comestible, les allusions culinaires font bonne recette. Nicktalop propose ainsi de "déguster Paul le poulpe à la plancha avec une bouteille devin." Le dernier mot revient à pubetic : "j'apprends avec une grande tristesse la mort de Paul Le poulpe... son remplaçant n'est pas encornet."

Le meilleur bookmaker

Pour ceux qui vivent comme Paul dans un aquarium et qui ne connaîtraient pas encore ce poulpe devin, voilà un bref récit de sa vie. Céphalopode originaire d'Angleterre, Paul grandit dans une famille difficile. Très autoritaire, sa mère le bat souvent de son troisième tentacule.

Paul est un passionné de football. Dans son aquarium de Weymouth en Angleterre, il s’imagine à la pointe de l’attaque du FC Barcelone. Il rêve de Ligue des champions et de Coupe du Monde. Mais Paul est coincé dans son aquarium donc il décide de se lancer dans les paris.

A 18 mois, Paul est déjà très précoce. Il pronostique quelques matches de l’Euro 2008. Il fait mouche quasiment à chaque fois. Paul a trouvé sa vocation : il sera bookmaker.

En 2010, il connaît enfin la gloire. Transféré dans un aquarium d'Oberhausen, petite ville allemande, Paul parie gros. Sur six rencontres de la Mannschaft, il vise dans le mille à quatre reprises ! Paul est une star. Un homme d’affaires espagnol propose même 38.000 euros pour son transfert.

Aujourd’hui, Paul n’est plus. Mais on peut déjà imaginer les scènes pour son enterrement. Sous l'œil des caméras, des fans déposeront peut-être une coquille de moule. Une étoile de mer séchée, des coquillages et des maillots de foot pour recouvrir sa dépouille. Et puis, ces quelques mots écrits à l'encre : RIP Paul le Poulpe...