Rio Ferdinand sur la touche

  • A
  • A
Rio Ferdinand sur la touche
@ Reuters
Partagez sur :

CM2010 - Blessé à un genou, le capitaine anglais est forfait pour le Mondial.

CM2010 - Blessé à un genou, le capitaine anglais est forfait pour le Mondial.Sale journée pour les Mondialistes. Alors que le doute plane sur la participation de Didier Drogba à la Coupe du monde avec la Côte d'Ivoire après la fracture du cubitus subie par le buteur de Chelsea contre le Japon (2-0), c'est au tour de l'Angleterre de perdre l'un de ses piliers. A la différence près que Rio Ferdinand est lui certain de ne pas participer à la plus prestigieuse des compétitions. En cause, un genou blessé sur un mauvais tacle, vendredi à l'entraînement.Un entraînement qui aura signé la fin des illusions pour le défenseur central de Manchester United, capitaine des Three Lions depuis la destitution de John Terry à la suite de ses aventures extraconjugales. Dans un duel avec Emile Heskey, le joueur âgé de 31 ans s'est tordu le genou. "C'est évidemment une mauvaise nouvelle et tout le monde dans le groupe est très déçu et désolé pour Rio", a confié Fabio Capello dans un communiqué publié en début de soirée sur le site de la Fédération anglaise de football (FA). Les médias anglais, eux, n'avaient pas attendu aussi longtemps pour se montrer affirmatifs. Dawson intègre le groupeAprès David Beckham, c'est au tour d'un autre cadre d'être contraint de déclarer forfait en raison d'un pépin physique. Une nouvelle épine dans le pied de Fabio Capello alors que l'arrière-garde de Sa Majesté est la ligne offrant le moins de solutions de rechange. Le technicien va désormais devoir trouver un partenaire à John Terry dans l'axe. En plus de Jamie Carragher (Liverpool), Ledley King (Tottenham) et Matthew Upson (West Ham), déjà présents dans le groupe anglais, Michael Dawson (Tottenham) sera l'appelé de dernière minute pour pallier le forfait de l'homme aux 78 sélections.Alors que l'Angleterre défiera les Etats-Unis le 12 juin avant d'enchaîner face à l'Algérie, le 18, puis de disputer son dernier match du groupe C contre la Slovénie, le 23 juin, l'expérience de Rio Ferdinand risque de faire défaut. Fort de deux Coupe du monde disputées en 2002 et 2006, le Red Devil s'imposait comme un leader capable de pousser ses coéquipiers à donner le maximum. Une aura qui sera bien difficile à compenser et qui manquera à l'Angleterre, privée d'un argument de poids dans sa tentative de deuxième sacre mondial, après celui obtenu en 1966.