Riner en tête de file

  • A
  • A
Riner en tête de file
Partagez sur :

L'équipe de France de judo, emmenée par Teddy Riner, s'apprête à disputer les Championnats du monde individuels à Rotterdam, à partir de mercredi. Les judokas tricolores espèrent égaler leur bilan de 2007 avec huit médailles décrochées à Rio de Janeiro, au Brésil.

L'équipe de France de judo, emmenée par Teddy Riner, s'apprête à disputer les Championnats du monde individuels à Rotterdam, à partir de mercredi. Les judokas tricolores espèrent égaler leur bilan de 2007 avec huit médailles décrochées à Rio de Janeiro, au Brésil.En septembre 2007 lors des Mondiaux à Rio de Janeiro, Teddy Riner devenait le plus jeune champion du monde des lourds et succédait à David Douillet, dernier tricolore lauréat dans cette catégorie en 1997. Deux ans plus tard, le natif de Pointe-à-Pitre fait naturellement partie des leaders de l'équipe de France qui débute mercredi les Mondiaux de Rotterdam et comme bon nombre d'entre eux, il cherchera l'or aux Pays-Bas."Je ne viens pas défendre mon titre mais en décrocher un autre", insiste le nouveau pensionnaire du club de Levallois-Perret, débarqué en juin dernier en provenance du Lagardère Paris Racing. Personne en France n'a oublié la déception des JO de Pékin avec aucun titre à la clé et ce rendez-vous néerlandais constitue une bonne occasion de retrouver la première marche du podium. Vainqueur à Bercy au mois de février du très relevé Tournoi de Paris et des Jeux Méditerranéens début juillet, Teddy Riner partira de nouveau favori chez les plus de 100 kg, un an après son titre mondial obtenu en toutes catégories.Decosse veut rester au sommetDe son côté, Lucie Decosse, reine chez les moins de 63 kg, à l'exception d'un titre olympique (argentée en 2008), entend bien dompter la concurrence en -70 kg comme elle a commencé à le faire cette année en s'imposant aux Championnats d'Europe et à Bercy. Frédérique Jossinet, éternelle combattante des -48 kg, aura encore son mot à dire dès ce mercredi pour l'ouverture de la compétition, elle qui, à 33 ans, n'a pas encore décroché l'or mondial.Audrey La Rizza (-52 kg), Gévrise Emane (-63 kg) et Céline Lebrun ne sont pas venues non plus à Rotterdam pour jouer les touristes. Chez les garçons, Dimitri Dragin (-60 kg), vainqueur du Tournoi de Paris, et le vice-champion olympique Benjamin Darbelet (-66 kg) seront avec Teddy Rinet les grosses chances de médailles. En vue des JO 2012, le staff français prépare évidemment l'avenir et a donc lancé dans le grand bain Morgane Ribout (-57kg), 21 ans, Axel Clerget, 22 ans (-81 kg) ou Cyrille Maret (22 ans) chez les -100 kg.