Riesch-Vonn, au bout du suspense

  • A
  • A
Riesch-Vonn, au bout du suspense
Partagez sur :

Trois petits points... C'est tout ce qui sépare Maria Riesch de Lindsey Vonn à l'aube de la dernière course de la saison, un géant prévu ce samedi à Lenzerheide. Vendredi, l'Allemande a en effet repris 30 points sur l'Américaine à l'issue du slalom, comblant le retard accumulé après la descente. Si Tina Maze a créé la sensation en battant la reine des piquets Marlies Schild, toute l'attention est bien portée sur ce duel homérique.

Trois petits points... C'est tout ce qui sépare Maria Riesch de Lindsey Vonn à l'aube de la dernière course de la saison, un géant prévu ce samedi à Lenzerheide. Vendredi, l'Allemande a en effet repris 30 points sur l'Américaine à l'issue du slalom, comblant le retard accumulé après la descente. Si Tina Maze a créé la sensation en battant la reine des piquets Marlies Schild, toute l'attention est bien portée sur ce duel homérique. C'était presque écrit. Après nous avoir enchanté toute la saison à coup de centièmes, de trajectoires tendues et de surprise tant en vitesse que sur les piquets de slalom, les reines Riesch et Vonn ne pouvaient pas offrir une fin moins belle. Le report du Super-G jeudi a certes un peu terni la fête, comme la météo, toujours incertaine cette semaine sur les Grisons. Après avoir entraîné l'annulation du Géant hommes ce vendredi matin, privant Cyprien Richard de ses derniers espoirs, la neige et la pluie mêlée a retardé le départ de la première manche. Sans conséquences finalement sur la tenue de ce dernier slalom de la saison, en espérant qu'il en sera de même samedi sur le géant. Première victoire en slalom pour Maze En bonne tenante du globe, Marlies Schild prend logiquement les devants sur le premier passage. En difficulté sur le haut du parcours, avec une petite faute d'intérieur bien récupérée et quelques prises d'angle trop importantes, Lindsey Vonn perd beaucoup de temps (plus d'une seconde et demie) mais préserve l'essentiel restant dans la course et donc maintenant la pression sur Maria Riesch, bien placée en embuscade à 49 centièmes de Schild. Vonn en bas de la deuxième manche mais placée à distance, l'Allemande se voit contrainte d'assurer et boucle finalement ce slalom à la 4e place. La faute autant à cette métronome de Schild qu'au talent et à l'audace de Zuzulova (meilleur temps de la deuxième manche) et Maze. La Slovène se paye la tête de l'ogresse Schild, jusque là toujours gagnante cette saison quand elle arrivait en bas (deux abandons à Aspen et Flachau pour six victoires), signant par la même sa première victoire en slalom en Coupe du monde. Cette place au pied du podium a pourtant un petit air de cristal pour Riesch puisque l'Allemande reprend 30 points à Vonn (13e). Un écart conséquent et suffisant pour se retrouver en tête de la Coupe du monde à la veille du grand final. L'écart est donc faible, trois petites unités alors que 32 manches ont déjà eu lieu, les deux comptant chacune plus de 1700 points ! Le géant samedi, où Worley jouera sa dernière chance face à Rebensburg pour le petit globe de la spécialité, s'annonce donc des plus excitants puisque Vonn y a signé son premier podium la semaine dernière. Merci Mesdemoiselles !