Rien n'arrête Bolt

  • A
  • A
Rien n'arrête Bolt
Partagez sur :

Usain Bolt a encore marqué les esprits mardi au meeting de Lausanne. Sous une pluie battante, la star jamaïcaine a réalisé le quatrième chrono de tous les temps sur 200 m (19''59). Le héros de Pékin sera l'attraction des Mondiaux de Berlin, qui débutent le 15 août.

Usain Bolt a encore marqué les esprits mardi au meeting de Lausanne. Sous une pluie battante, la star jamaïcaine a réalisé le quatrième chrono de tous les temps sur 200 m (19''59). Le héros de Pékin sera l'attraction des Mondiaux de Berlin, qui débutent le 15 août.Est-il vraiment humain ? La question ne manque jamais d'être posée dès lors qu'Usain Bolt s'élance sur la piste. Le triple champion olympique et recordman du monde sur 100, 200 et 4 x 100 mètres, a encore impressionné son monde mardi soir à Lausanne. Car malgré des conditions météorologiques exécrables, une pluie battante et un vent défavorable (-0.9 mètres/seconde), le Jamaïquain s'est offert le quatrième chrono de tous les temps sur 200 mètres en 19"59 !"Je ne pensais pas avoir tant de plaisir dans ces conditions atmosphériques. Mais pour moi c'est ok, car il ne faisait pas trop froid, a-t-il réagi à chaud auprès de l'agence de presse suisse Sportinformation. Je n'étais pas là pour envoyer un message à mes concurrents mais pour voir où je me situe. Je me sens super bien, pas nerveux. J'ai toujours plaisir lorsque je cours et que le public aime me voir courir. C'est génial."Inquiétude pour HurtisCar malgré les quinze petits degrés qui régnaient mardi soir sur les rives du Lac Léman, Usain Bolt a bel et bien, en dépit de ce qu'il peut déclarer, envoyé un message clair et limpide à ses poursuivants à un peu plus d'un mois des Mondiaux de Berlin, à commencer par Tyson Gay, toujours détenteur de la meilleure performance mondiale de l'année sur la distance avec son 19"58 de New York, un chrono décroché avec un vent favorable (+1.3 m/s).Et si la lutte risque d'être chaude entre les deux hommes en Allemagne, les concurrents proposés à Bolt en Suisse mardi n'ont quant à eux pu faire que de la figuration, à l'image d'un LaShawn Merritt relégué à 82 centièmes (20"41), alors que son compatriote Shawn Crawford n'a pu faire mieux que quatrième (20"80). Autre Jamaïcain en forme, Asafa Powell s'est lui adjugé le 100 mètres en 10"07 (-1.8 m/s), loin devant le champion américain Mike Rodgers (10"30).En ce qui concerne les Tricolores, seul le concours du saut à la perche leur a permis de bien figurer puisque le recordman de France Renaud Lavillenie s'est classé deuxième derrière Steve Hooker (5,75 m), à égalité avec Damiel Dossevi (5.70 m) et juste devant Romain Mesnil (5,60). Pas de miracle en revanche sur le triple-saut dames pour Teresa Nzola Meso Ba (7e, 13.91 m), Salim Sdiri au saut en longueur (7e, 7.77 m) ou Mickaël Hanany à la hauteur (5e, 2.20m), tandis que Muriel Hurtis n'a (toujours) pas réussi à atteindre les minima sur 200 mètres (6e, 23"81).